Le pa­tri­moine se­cret ouvre ses portes

La Voix du Sancerrois - - La Une -

Ce week­end, nom­breux sont les sites qui s’ouvrent lors des Jour­nées du pa­tri­moine. Pro­gramme.

17 sep­tembre, le mou­lin de Ti­re­peine de Su­bli­gny ouvre ses portes. Mo­nu­ment his­to­rique de­puis 2010, c’est un té­moi­gnage de l’ère pré-in­dus­trielle à lui tout seul. L’oc­ca­sion éga­le­ment de pro­fi­ter des che­vaux du centre équestre.

Avec le mou­lin de Ti­re­peine, c’est le voyage dans le temps as­su­ré du « sol au pla­fond » ! Les pre­mières pierres semblent avoir été po­sées au XIIe siècle, au vu des gros « ap­pa­reils » (blocs) qui consti­tuent la base de l’édi­fice. L’his­toire conti­nue au XVe avec les moines de l’ab­baye de Saint­Sa­tur avant d’ap­par­te­nir à des meu­niers. Un bâ­ti­ment sur trois ni­veaux

L’ori­gi­na­li­té du bâ­ti­ment de trois ni­veaux, c’est que l’on peut dé­cou­vrir sa chro­no­lo­gie en ob­ser­vant sa fa­çade à l’image des couches géo­lo­giques d’une fa­laise. Le mou­lin a conser­vé les traces des di­vers amé­na­ge­ments consé­cu­tifs à l’évo­lu­tion de la meu­ne­rie pré­in­dus­trielle.

Le pre­mier ni­veau ac­cueille l’ac­tuel mé­ca­nisme ins­tal­lé en 1850. Le se­ cond, l a chambre des meules, abrite trois tour­nants, deux pour la fa­rine pa­ni­fiable et un pour la mou­ture des­ti­née aux ani­maux. Le troi­sième, le gre­nier, abrite la blu­te­rie, ap­pa­reil qui per­met­tait de sé­pa­rer les di­verses par­ties de la mou­ture : fa­rine, gruaux et se­mou­lettes, son.

Les pro­prié­taires, Anne et Phi­lippe Jan­delle, qui ont ache­té le do­maine, il y a 30 ans, connaissent toutes les cou­tures de ce mou­lin à l’an­glaise, dont le lo­gis du meu­nier et la grange écu­rie sont in­dé­pen­dants, l’en­semble ré­par­ti au­tour d’une cour ou­verte.

Le do­maine du mou­lin de Ti­re­peine est éga­le­ment un centre équestre qui ac­cueille une tren­taine de che­vaux. La jour­née du pa­tri­moine du 17 sep­tem­ bre se­ra éga­le­ment la jour­née du cheval avec à la clé des ba­lades à cheval ou po­ney, en at­te­lage. On pour­ra éga­le­ment se pro­me­ner à pied le long du bief en ad­mi­rant la cam­pagne ber­ri­chonne.

Un mou­lin dans un cadre en­chan­teur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.