Entre lé­gè­re­té et sé­rieux

La Voix du Sancerrois - - Sorties et loisirs -

Jus­qu’au 10 oc­tobre, Pa­blo Cas­tillo ex­pose ses oeuvres au centre cé­ra­mique contem­po­raine de La Borne.

Pa­blo Cas­tillo est sé­duit par le tra­vail de la terre qui « im­plique une éner­gie, du sport dans une ma­tière qui en­suite est fi­gée par la cuis­son ».

Pour le sculp­teur le mo­nu­men­tal reste une fi­na­li­té qui lui per­met de s’ex­pri­mer plei­ne­ment. C’est une danse qui se met en place, il tourne au­tour de la pièce, la tient dans ses bras, l’étire vers le haut… Un exer­cice très sen­suel en prise di­rect avec la ma­tière.

L’uni­vers du vi­vant à tra­vers les ani­maux

De ses ori­gines ibé­riques, il garde un at­trait pour la po­ly­chro­mie. On re­trouve ces as­pects dans l’ex­po­si­tion pro­po­sée par le centre de cé­ra­mique contem­po­raine de la Borne : une suite d’ani­maux, ici pas de mo­nu­men­tal mais des ani­maux en taille réelle et des jeux sur les cou­leurs, avec pour la pre­mière fois dans le tra­vail de l’ar­tiste, des cou­leurs cé­ra­miques et des pièces cuites avec des en­gobes en plus de ses pa­tines à froid.

Pour créer cet uni­vers de conte, l’ar­tiste s’ins­pire des illus­tra­tions des livres pour enfants. Des ani­maux sou­vent presque de­bout sur deux pieds, qui prennent par­fois un vi­sage hu­main, des enfants dé­gui­sés en ani­maux, une at­ti­tude hu­maine comme ce re­nard qui tient un vio­lon. Ces at­ti­tudes an­thro­po­mor­phiques nous ques­ tionnent sur leur hu­ma­ni­té, sur la notre…, sur les ani­maux to­tems de cha­cun de nous. Cette syn­thèse de l’hu­main et de l’ani­mal est em­prun­tée aux dif­fé­rents folk­lores du monde en­tier.

Le tra­vail pré­sen­té garde tou­jours une idée de rê­ve­rie, le cé­ra­miste a pour but d’ex­plo­rer les do­maines du rêve et de lui don­ner corps pour pous­ser le pu­blic à la rê­ve­rie avec, en ligne di­rec­trice, quelque chose d’ac­ces­sible, joyeux. De prime abord cet uni­vers est po­si­tif,, mais une cri­tique douce, dis­crète ap­pa­raît pe­tit à pe­tit der­rière ses cou­leurs, cet uni­vers vi­vant ; os­cil­lant sans cesse entre lé­gè­re­té et sé­rieux.

Les ani­maux de Pa­blo Cas­tillo at­tirent l’oeil.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.