Week-end io­dé aux Caves de la Mi­gnonne

La Voix du Sancerrois - - Sancerre -

PRÈS DE DEUX TONNES DE MOLLUSQUES. « Cette an­née on a ame­né près de deux tonnes d’huîtres et 300 kg de moules », ex­plique Fré­dé­ric Por­tier, os­tréi­cul­teur dans le bas­sin de Ma­ren­nesO­lé­ron. Une for­mule qui sé­duit les vi­si­teurs, tou­jours plus nom­breux. « Per­son­nel­le­ment, je viens de­puis 16 ans, et d’an­née en an­née, ça va de mieux en mieux », ajoute-t-il.

BRO­CANTE. Di­manche, une qua­ran­taine d’ex­po­sants s’éta­laient de­vant les Caves de la Mi­gnonne pour le 44e week-end des huîtres. Mal­gré un temps hu­mide et fris­quet, les bro­can­teurs ont dé­voi­lé leurs tré­sors : livres, ou­tils an­ciens, vê­te­ments en­fants, ou en­core vais­selles.

À DÉ­GUS­TER. Sur le week-end, en­vi­ron 40 % des huîtres dis­po­nibles sont consom­mées sur place, ce qui re­pré­sente en­vi­ron 800 kg de co­quillages dé­gus­tés aux Caves de la Mi­gnonne. Sans comp­ter les moules... Et qui dit Caves de la Mi­gnonne, dit vins de San­cerre. Ça tombe bien puisque, de l’avis gé­né­ral, les huîtres et le san­cerre se ma­rient à mer­veille !

MAR­CHÉ AR­TI­SA­NAL. À l’in­té­rieur, place à l’ar­ti­sa­nat lo­cal. Vingt-trois créa­teurs et pro­duc­teurs pré­sen­taient leur sa­voir-faire pen­dant toute la du­rée de la ma­ni­fes­ta­tion. De Saint-Doul­chard à la Creuse en pas­sant par la Nièvre, les ex­po­sants ne pro­po­saient que des créa­tions ori­gi­nales et, pour cer­tains, « made in Ber­ry ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.