Le pa­tri­moine au coeur des voeux du maire

La Voix du Sancerrois - - La Une - MÉ­LA­NIE PRADALIÉ

Ven­dre­di soir, aux caves de la Mi­gnonne, Laurent Pa­biot a pré­sen­té ses voeux aux ha­bi­tants lors d’une cé­ré­mo­nie qui s’est trans­for­mée en apé­ro théâtre. L’oc­ca­sion pour re­ve­nir sur les tra­vaux en­ga­gés sur le Pi­ton et de faire le point sur les pro­jets de la ville.

Tra­vaux et va­lo­ri­sa­tion du pa­tri­moine

Cette an­née, les voeux de nou­velle an­née ont été un peu moins tra­di­tion­nels que d’or­di­naire… Et pour cause. Ven­dre­di soir, après le dis­cours du maire de San­cerre, Laurent Pa­biot, la Com­pa­gnie Che­ne­voy a in­ves­ti les caves de la Mi­gnonne pour la pre­mière re­pré­sen­ta­tion de la saison cultu­relle de la ville. Mais avant de faire place aux contes et lé­gendes du Ber­ry re­vi­si­tés par les Che­ne­voy, Laurent Pa­biot a te­nu à re­mer­cier les Sancerrois « qui su­bissent une gêne avé­rée » en rai­son des dif­fé­rents tra­vaux qui se pour­suivent de part et d’autre de la ville.

Il pro­fite de l’oc­ca­sion pour ras­su­rer la po­pu­la­tion, af­fir­mant que les arbres qui ont été cou­pés au cours du chan­tier – car de­ve­nus dan­ge­reux ou en­dom­ma­geant les ca­na­li­sa­tions d’eau – se­ront rem­pla­cés d’ici la fin de l’an­née par « une nou­velle gé­né­ra­tion en­core plus nom­breuse » qui re­des­si­ne­ra « un mail rap­pe­lant le contour des for­ti­fi­ca­ tions d’an­tan », dé­taille l’élu.

Par­mi les autres su­jets abor­dés, ce­lui de la cir­cu­la­tion en ville de­vrait mo­bi­li­ser les élus pour les pro­chains mois. « Il est né­ces­saire de prendre des me­sures per­met­tant à nos conci­toyens de cir­cu­ler, de sta­tion­ner sans trop de contraintes, explique le maire. Il pa­raît in­dis­pen­sable de connaître les places libres dans les dif­fé­rents en­droits de sta­tion­ne­ment ». Pour ce­la, des pan­neaux dy­na­miques, évo­luant en fonc­tion du tra­fic et si­gna­lant les places dis­po­nibles en temps réel, se­ront ins­tal­lés à cer­tains en­droits stra­té­giques de la ville. Si ce sys­tème de « ville in­tel­li­gen­ te » de­vrait per­mettre de mieux ac­cueillir les vi­si­teurs et de ré­ser­ver le coeur de ville aux ha­bi­tants, il de­mande en­core à être peau­fi­né « pour par­ve­nir à la sa­tis­fac­tion maxi­male ». Af­faire à suivre donc.

Di­rec­te­ment lié, Laurent Pa­biot s’est alors pen­ché sur le pa­tri­moine de la ville. Une ri­chesse ar­chi­tec­tu­rale et cultu­relle qui a par­ti­cu­liè­re­ment été saluée au cours de l’an­née pas­sée. En ef­fet, San­cerre a ob­te­nu le la­bel des « Pe­tites ci­tés de caractère » et en­ga­gé une pro­cé­dure de clas­se­ment « Site Pa­tri­moine re­mar­quable ». Cette der­nière dé­marche a pour but de mettre en pla­ ce une stra­té­gie de ré­no­va­tion et de conser­va­tion du pa­tri­moine et de­vrait « per­mettre aux pro­prié­taires de bénéficier d’aides fis­cales pour réa­li­ser des tra­vaux de ré­no­va­tion », sou­ligne Laurent Pa­biot. Une ini­tia­tive qui fait écho à un autre pro­jet de va­lo­ri­sa­tion des centres­villes : la mis­sion du sé­na­teur Yves Dauge. La ville, avec seize autres com­munes et ag­glo­mé­ra­tions de France, a été sé­lec­tion­née pour in­té­grer un plan na­tio­nal d’aides à la re­vi­ta­li­sa­tion, dont la pre­mière grande réunion de tra­vail avec les ser­vices de l’État se tien­dra le 18 jan­vier pro­chain. Af­faire à suivre, bis.

2018 de­vrait donc être pla­cée sous le signe du pa­tri­moine et de sa va­lo­ri­sa­tion.

« Nous vou­lons créer une ville vi­vante », a dé­cla­ré le maire de San­cerre lors des voeux, ven­dre­di soir.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.