In­ves­tis­se­ments et nou­vel élu au conseil

L’in­ves­tis­se­ment était, au conseil mu­ni­ci­pal de La Loupe, au coeur des orien­ta­tions bud­gé­taires pour 2018, avant le vote du bud­get pri­mi­tif ces pro­chaines se­maines.

L'Action Républicaine - - Nogent-Le-Rotrou Et Son Pays -

Tous bud­gets confon­dus, la po­li­tique d’in­ves­tis­se­ment de la Ville de La Loupe s’élè­ve­ra en 2018 à 2, mil­lions d’eu­ros, dont 317.685 eu­ros HT de bud­get prin­ci­pal pour me­ner ou pour­suivre un cer­tain nombre de pro­jets d’achats cou­rants et d’en­tre­tiens de bâ­ti­ments com­mu­naux (voir en­ca­dré).

Quatre grands pro­jets

Il faut re­te­nir qu’une somme de 1,264 mil­lion d’eu­ros se­ra af­fec­tée en 2018 à quatre grands pro­jets, par­mi les­quels les tra­vaux d’en­trée de ville à l’ouest de La Loupe / car­re­four du Gros chêne, la mise en ac­ces­si­bi­li­té du châ­teau (74 630 eu­ros), la créa­tion d’un centre ar­tis­tique / école de mu­sique dans le bâ­ti­ment de l’an­cienne per­cep­tion (455 000 eu­ros) ain­si que le lan­ce­ment de bou­tiques éphé­mères pour or­ga­ni­ser des ventes ou ani­ma­tions com­mer­ciales ponc­tuelles.

Pour Eric Gé­rard, le maire, « nous sommes sur la base de pro­po­si­tions qui per­mettent d’avoir des chiffres de ten­dance. On est sur des bud­gets maî­tri­sés, on sait bien d’où on vient et où on va. Sur les quinze ans à ve­nir, on sait ce qu’il va se pas­ser. L’ob­jec­tif est de pro­fi­ter de fe­nêtres d’op­por­tu­ni­tés pour avoir la chance d’ob­te­nir plus de sub­ven­tions, d’où l’in­té­rêt d’avoir plu­sieurs pro­jets à la fois. Des réunions de concer­ta­tions avec les ha­bi­tants et les as­so­cia­tions se­ront or­ga­ni­sées avant l’été pour dé­battre des en­jeux d’ave­nir ».

Pierre Bous­tière ar­rive

Les autres points à l’ordre du jour ont concer­né la dé­ci­sion de re­tour à la se­maine de 4 jours à comp­ter du 1er sep­tembre 2018 (adop­té avec une abs­ten­tion et un vote contre), les ta­rifs de la classe dé­cou­verte pour trois classes de cycle 3 dont une contri­bu­tion par fa­mille qui s’élève à 6 eu­ros / en­fant / sor­tie, la pour­suite du fi­nan­ce­ment des voyages d’études pour les ly­céens et col­lé­giens, les mo­da­li­tés du plan de dé­nei­ge­ment de la ville…

Il rem­place Fa­dim Yil­maz ayant dé­mis­sion­né en 2017 de ses fonc­tions de conseillère mu­ni­ci­pale. Après le re­fus de Ma­rie-Françoise Lou­py, c’est Pierre Bous­tière qui était le sui­vant sur la liste d’Eric Gé­rard. L’élu a été of­fi­ciel­le­ment ins­tal­lé dans ses fonc­tions par le maire lun­di soir au sein du Conseil mu­ni­ci­pal. Cet an­cien du bâ­ti­ment et de la DDE au­jourd’hui à la re­traite, avait dé­jà oc­cu­pé ces fonc­tions de conseiller mu­ni­ci­pal lors du pré­cé­dent man­dat d’Eric Gé­rard, de 2008 à 2014, et au­pa­ra­vant de 1979 à 1982 avec Mau­rice Geor­geaud.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.