Une ré­si­dence de stan­ding en ville

Ce­la fai­sait un mo­ment qu’on en en­ten­dait par­ler. Une ré­si­dence de stan­ding s’ap­prête à pous­ser en plein coeur de ville à La Fer­téBer­nard. Trois ap­par­te­ments et deux du­plex sont dé­jà ré­ser­vés.

L'Action Républicaine - - La Ferté-Bernard Et Son Pays -

D’ici quelques mois, en plein coeur de ville à La Fer­té-Ber­nard, une ré­si­dence de stan­ding va voir le jour : elle se­ra si­tuée à la place de l’an­cien bâ­ti­ment Fo­gliet­ti et se­ra ac­ces­sible de­puis les rues Den­fert-Ro­che­reau et Sainc­tot-Che­min.

Le site ap­par­te­nait en grande par­tie à la mu­ni­ci­pa­li­té. Qui avait évo­qué, dans un pre­mier temps, l’en­vie d’y ins­tal­ler un ci­né­ma. Faute de bud­get suf­fi­sant, le dos­sier a vite été aban­don­né. Au pro­fit d’un pro­jet de pro­mo­teur.

« La mu­ni­ci­pa­li­té vou­lait un pro­jet qua­li­ta­tif de lo­ge­ments. Plu­sieurs pro­mo­teurs ont été consul­tés. Je me suis pour ma part as­so­cié à un pro­mo­teur qui tra­vaille dé­jà dans le sec­teur et spé­cia­li­sé dans le lo­ge­ment. C’est notre pro­jet qui est res­sor­ti de l’ap­pel à la concur­rence », pré­sente Ch­ris­tophe Bailleux, ar­chi­tecte au Mans en charge du pro­jet du Clos Ro­che­reau.

Opé­ra­tion de qua­li­té

« C’est vrai­ment une opé­ra­tion de qua­li­té, avec une cer­taine pres­ta­tion de ma­té­riaux de fa­çades mas aus­si à l’in­té­rieur des ap­par­te­ments. Ce se­ra une pe­tite ré­si­dence en plein coeur de ville très in­té­res­sante pour les per­sonnes âgées. Elle se­ra par­fai­te­ment sé­cu­ri­sée mais aus­si ac­ces­sible. Tout est par­fai­te­ment pré­vu pour le vieillis­se­ment. Cui­sines, sé­jours, salles de bain et au moins une chambre se­ront en­tiè­re­ment adap­tés pour les per­sonnes à mo­bi­li­té ré­duite. »

Le per­mis de construire a été ob­te­nu, af­fi­ché et pur­gé. Les tra­vaux pour­raient dé­bu­ter à la ren­trée 2018 pour une li­vrai­son après l’été 2019. « L’ob­jec­tif est de com­mer­cia­li­ser les lots au pre­mier se­mestre de cette an­née. On at­tend dix ré­ser­va­tions pour lan­cer les tra­vaux. »

Et dé­jà, deux mai­sons et trois ap­par­te­ments sont ré­ser­vés. « Au to­tal, le pro­jet pré­voit seize lo­ge­ments dont douze ap­par­te­ments, du T2 (58 m2) au T5 (145 m2), qui don­ne­ront sur la rue Den­fert-Ro­che­reau et quatre mai­sons de ville de 170 m2, en du­plex, sur­éle­vées au-des­sus d’un par­king cou­vert et fer­mé, rue Sainc­totC­he­min. » Des jar­dins pri­va­tifs se­ront créés entre les bâ­ti­ments.

Ap­par­te­ments, mai­sons du­plex

« Les mai­sons dis­po­se­ront de grandes ter­rasses avec ac­cès sé­pa­ré. Elles se­ront équi­pées d’un as­cen­seur et d’es­ca­lier. Les fa­çades se­ront faites de vraies briques, et joui­ront de grandes baies vi­trées fa­çon ate­lier d’ar­tistes. Elles per­met­tront d’éclai­rer les du­plex plein Sud », pré­sente l’ar­chi­tecte, qui a tra­vaillé en étroite col­la­bo­ra­tion avec les bâ­ti­ments de France, le sec­teur étant pla­cé en zone pro­té­gée.

Du cô­té de la rue Den­fertRo­che­reau, un im­meuble se­ra « dé­cou­pé en quatre par­ties, comme si nous avions des mai­sons bour­geoises jux­ta­po­sées pour re­prendre le style des ha­bi­ta­tions de la rue. Chaque par­tie dis­tri­bue­ra donc six lo­ge­ments maxi­mum, avec un hall de dis­tri­bu­tion puis­qu’il y au­ra deux cages d’es­ca­lier et as­cen­seurs. »

La ré­si­dence se­ra en­tiè­re­ment sé­cu­ri­sée avec des grilles d’ac­cès. Et pro­po­se­ra un chauf­fage in­di­vi­duel au gaz ré­pond aux normes BBC (Bâ­ti­ments basse consom­ma­tion). « Les charges de chauf­fage se­ront vrai­ment peu éle­vées. »

Quant au prix moyen, il se si­tue au­tour de 2800 eu­ros TTC le m2 pour l’ap­par­te­ment, « aux­quels il faut ajou­ter la va­lo­ri­sa­tion des es­paces en fonc­tion des di­men­sions des jar­dins, ter­rasses, bal­cons, etc. » L’ar­chi­tecte de pré­ve­nir : « Ce n’est pas une opé­ra­tion pour in­ves­tir puis mettre des biens en lo­ca­tion. Là, nous sommes plu­tôt dans le haut de gamme des­ti­né à des per­sonnes qui veulent re­ve­nir en ville, dans un lo­ge­ment en­so­leillé. D’où les grandes sur­faces pro­po­sées et le stan­ding, sou­hai­té par les élus. »

Les an­ciens bâ­ti­ments, rue Den­fert-Ro­che­reau et Sanc­tot-Che­min se­ront en­tiè­re­ment dé­mo­lis pour lais­ser place à une ré­si­dence calme et close.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.