EN­CORE UN TOUR ?

L'actu - - KAZAKHSTAN -

Base de Baï­ko­nour, au Ka­za­khs­tan (Asie), dans la nuit du 25 au 26 mars

LES FAITS

Voi­ci la fu­sée russe Soyouz-FG en plein dé­col­lage. À son bord, les as­tro­nautes russes Alek­san­dr Sk­vort­sov et Oleg Ar­te­miev et l’Amé­ri­cain Ste­ven Swan­son. Des­ti­na­tion : la Sta­tion spa­tiale in­ter­na­tio­nale (ISS). Ils ne le savent pas en­core, mais le vol va être plus long que pré­vu. Au lieu de six heures de vol, les as­tro­nautes vont re­joindre leur des­ti­na­tion avec presque deux jours de re­tard.

COM­PRENDRE

Une di­zaine de mi­nutes après le dé­col­lage, le vais­seau où se trouvent les trois hommes se sé­pare de la fu­sée. Pour s’ac­cro­cher à l’ISS, qui tourne au­tour de la Terre, il y a deux so­lu­tions. La mé­thode courte (six heures) consiste à faire quatre tours au­tour de la Terre pour « ren­con­trer » l’ISS. C’est ce que de­vait faire le vais­seau. Mais, se­lon la Nasa (l’agence spa­tiale amé­ri­caine), le vais­seau n’était pas bien orien­té pour pou­voir ren­con­trer la Sta­tion spa­tiale. Ré­sul­tat : l’équi­page a uti­li­sé la mé­thode longue. Il a été obli­gé de faire 34 tours de la Terre afin de se re­mettre sur la bonne tra­jec­toire ! Ce­la a pris deux jours. « Ça a été long, mais nous y sommes ar­ri­vés. Content d’être ici ! » a dé­cla­ré Ste­ven Swan­son dans une vi­déo de­puis l’ISS. Les trois hommes vont y pas­ser 170 jours et me­ner des ex­pé­riences scien­ti­fiques pour leurs pays.

LE SA­VIEZ-VOUS ?

À quelle dis­tance de la Terre l’ISS se si­tue-t-elle ? km. 400 En­vi­ron

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.