Une mère gra­cie l’as­sas­sin de son fils juste avant qu’il soit pen­du

L'actu - - MONDE -

Ab­dol­lah, 18 ans, a été tué en 2007, poi­gnar­dé par l’un de ses amis, Ba­lal. Comme c’est au­to­ri­sé en Iran, sa mère a ac­cep­té de pro­cé­der à l’exé­cu­tion du meur­trier de son fils. La peine de­vait être ap­pli­quée en pu­blic à la mi-avril. La mère de­vait ren­ver­ser la chaise sur la­quelle le condam­né était de­bout, corde au cou. Mais au der­nier mo­ment, au lieu d’exé­cu­ter la sen­tence, elle a gi­flé le gar­çon puis a de­man­dé qu’on re­tire la corde. « Après ça, j’ai sen­ti que la rage s’était en­vo­lée de mon coeur », a-t-elle ra­con­té au jour­nal an­glais The Guar­dian. Son geste a ému en Iran, où 704 condam­nés ont été pen­dus en 2013. Sau­vé de la mort, Ba­lal res­te­ra tou­te­fois en pri­son.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.