Rois du cré­neau !

L'Automobile - - Innovation & Technologie -

MÊME APRÈS DES AN­NÉES DE PRA­TIQUE, GA­RER SA VOI­TURE RESTE UNE MA­NOEUVRE DÉ­LI­CATE ET SOU­VENT CONTRAI­GNANTE. GRÂCE AUX SYS­TÈMES D’AIDES AU STA­TION­NE­MENT PAR­FOIS TRÈS AU­TO­MA­TI­SÉS, RÉUS­SIR UN CRÉ­NEAU EST AU­JOURD’HUI BIEN PLUS AI­SÉ.

Avec des au­to­mo­biles en­com­brantes, pleines d’angles morts ou équi­pées de beaux bou­cliers peints ne sup­por­tant pas la moindre éra­flure, faire un cré­neau est un exer­cice pé­rilleux ! Mais grâce à la mul­ti­pli­ca­tion des cap­teurs ra­dar et des ca­mé­ras, la ma­noeuvre est au­jourd’hui sa­cré­ment sim­pli­fiée. In­tro­duit dès 1995 par Mercedes sur la Classe S ( W 140) et au­jourd’hui pro­po­sé en sé­rie ou en op­tion sur la plu­part des voi­tures, le ra­dar de re­cul et son "bip bip" qui s’in­ten­si­fie au fur et me­sure que l’on s’ap­proche d’un obs­tacle sim­pli­fient la tâche lorsque la vi­si­bi­li­té ar­rière est ré­duite ou nulle. À for­tio­ri lors­qu’il est cou­plé à une ca­mé­ra de re­cul per­met­tant de vi­sua­li­ser les en­vi­rons proches et qui af­fiche, aus­si, les lignes du ga­ba­rit de votre vé­hi­cule pour mieux vous gui­der. Sauf que ce sys­tème de ra­dar ne vous dis­pense pas de ma­noeu­vrer le vo­lant pour se ga­rer. D’où l’in­té­rêt des sys­tèmes de sta­tion­ne­ment au­to­ma­ti­sés, comme le Park As­sist, po­pu­la­ri­sé par Volks­wa­gen en 2006 avec le mo­no­space Tou­ran, et au­jourd’hui pro­po­sés en op­tion par la plu­part des construc­teurs. Dans la pra­tique, le prin­cipe est tou­jours le même : après avoir dé­tec­té une place dis­po­nible (à gauche ou à droite), le sys­tème in­dique via des bips ou des mes­sages écrits quand ac­cé­lé­rer ou frei­ner pour s’in­sé­rer dans la place de par­king puis tourne le vo­lant à votre place, se­lon la tra­jec­toire idéale cal­cu­lée par l’uni­té de com­mande. Si les pre­miers Park As­sist ne fonc­tion­naient que pour les cré­neaux, ils sont dé­sor­mais ca­pables d’ef­fec­tuer la ma­noeuvre en ba­taille, en épi et peuvent même l’ef­fec­tuer en sens in­verse pour quit­ter la place de sta­tion­ne­ment. Grâce à leurs ca­mé­ras, cer­tains offrent même une vue du des­sus à 360° au­tour du vé­hi­cule et dis­posent d’aver­tis­seurs de sor­tie de sta­tion­ne­ment, pal­liant ain­si le manque de vi­si­bi­li­té. Reste que mal­gré d’in­ces­sants pro­grès dans leur pré­ci­sion de fonc­tion­ne­ment, ces sys­tèmes d’aides au par­king ne sont tou­jours pas ca­pables de réa­li­ser un cré­neau dans un trou de sou­ris, vu qu’ils ne dé­tectent que les places me­su­rant au moins 60 cm de plus que votre voi­ture. Ils n’ont tou­te­fois pas fi­ni de nous sur­prendre, à l’image du Re­mote Con­trol Par­king de BMW qui, via la té­lé­com­mande, est ca­pable de ga­rer la Sé­rie 7 en ligne sans per­sonne à bord dans les es­paces très étroits. Comme quoi, le plus com­pli­qué au­jourd’hui n’est pas tel­le­ment de se ga­rer, mais plu­tôt de trou­ver une place libre !

Cer­tains Park As­sist offrent même une vue du des­sus à 360° au­tour du vé­hi­cule et dis­posent d’aver­tis­seurs de sor­tie de sta­tion­ne­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.