EF­FET D’ECHELLE

DE­PUIS SON LAN­CE­MENT EN 2008, LE XC60 NE CESSE DE VOIR SES VENTES MON­DIALES CROÎTRE CHAQUE AN­NÉE (PLUS DE 850 000 UNI­TÉS). D’OÙ UN RE­NOU­VEL­LE­MENT À RISQUE… QUE VOL­VO A LI­MI­TÉ EN MÊ­LANT CONTI­NUI­TÉ STYLISTIQUE ET EM­PRUNTS TECH­NIQUES AU XC90.

L'Automobile - - Nouveaute - /// TEXTE STÉPHANE MEUNIER

“Le nou­veau XC o re l’en­semble le plus e cient que nous pro­po­sions au­jourd’hui, s’en­flamme Hen­rik Green, le jeune vice-pré­sident Re­cherche et Dé­ve­lop­pe­ment de Vol­vo. Il a bé­né­fi­cié de tous les re­tours d’ex­pé­rience que nous avons eus sur le XC .” Mais quand on lui de­mande de nous pré­ci­ser quels dé­fauts ont jus­te­ment été cor­ri­gés, l’in­gé­nieur ré­cem­ment nom­mé à ce poste stra­té­gique, tem­père : “Le XC n’a pas de points faibles, nous avons plu­tôt op­ti­mi­sé un en­semble de dé­tails pour le XC , puisque leur plate-forme est la même.” Et quid des éven­tuelles com­plaintes des clients de la ver­sion ac­tuelle ? Même son de cloche : “Les pro­prié­taires du XC sont les plus sa­tis­faits par­mi les clients Vol­vo […] On a juste ima­gi­né leur pro­po­ser une nou­velle gé­né­ra­tion plus fa­cile à vivre, plus en­jouée mais sans au­cun com­pro­mis sur le confort.” Pro­messe que nous vé­ri­fie­rons en juin, lors des pre­miers es­sais, même si la base tech­nique SPA, inau­gu­rée en et re­con­duite ici, a dé­jà dé­mon­tré ses ver­tus sur le gros XC et les ré­cents ber­line et break S/V . Ain­si, ce nou­veau XC re­prend les - cy­lindres tur­bo- es­sence ( et ch) et die­sel de ses aî­nés (voir ta­bleau de gamme p. ) . La to­nique ver­sion D ( ch) pro­fite donc du Po­werPulse, un astucieux et peu coû­teux cy­lindre d’air com­pri­mé qui ré­duit ef­fi­ca­ce­ment le temps de ré­ponse du tur­bo. Et, bien sûr, la ver­sion hy­bride re­char­geable ( ch cu­mu­lés et en­vi­ron km en tout- élec­trique), qui s’oc­troie dé­jà % des ventes du XC ,

est au ren­dez-vous.

Chan­ge­ment à l’in­té­rieur

On a plus de mal à voir la ré­vo­lu­tion dont s’en­or­gueillit Tho­mas In­gen­lath, le pa­tron du de­si­gn. Certes, l’ob­jet a ne le look du XC (pas di cile), tout en ré­in­ter­pré­tant la poupe à suc­cès d’un XC , cro­qué il y a plus de dix ans par le Bri­tan­nique Steve Mat­tin, mais on n’est pas sur­pris. Il est vrai que le construc­teur re­nou­velle, ici, son best-sel­ler et que le genre “pre­mium” pré­tend qu’il faut faire évo­luer les gé­né­ra­tions sans rup­ture. Le vrai chan­ge­ment d’époque se constate à l’in­té­rieur, sauf si vous êtes un ha­bi­tué des XC ou S/V . Mais per­sonne ne se plain­dra de voir leur opu­lente planche de bord mi­grer dans ce SUV. D’au­tant que le haut écran

tac­tile cen­tral reste une des meilleures in­ter­faces homme-ma­chine du mo­ment. Ici, comme sur une ta­blette, un glis­se­ment de doigt ho­ri­zon­tal ou ver­ti­cal per­met un ac­cès di­rect aux trois autres écrans re­cen­sant toutes les ac­tions pos­sibles. Une ar­bo­res­cence des plus simples dont de­vraient s’ins­pi­rer les ri­vaux d’outre-Rhin, même si BMW a en­fin dé­cou­vert les joies de l’écran tac­tile (Sé­rie et ). Cô­té sé­cu­ri­té, ce XC y va aus­si de sa participation, mais sans la ré­vo­lu­tion qu’ini­tia la pré­cé­dente gé­né­ra­tion avec le frei­nage au­to­ma­tique d’ur­gence en ville. Comme sur la gamme “ ”, on re­trouve un Pi­lot As­sist, qui gère ac­cé­lé­ra­tion et frei­nage jus­qu’à km/h, et même la di­rec­tion tant que la route est bien si­gna­li­sée et… pas trop si­nueuse. Ce SUV pro­met éga­le­ment de pré­ve­nir d’un “chan­ge­ment de voie sur la voie op­po­sée” et être ca­pable de bra­quer en cas de risque de col­li­sion fron­tale. De même, le Blis (sur­veillance d’angle mort) qu’inau­gu­ra Vol­vo en se­rait do­ré­na­vant ca­pable d’agir sur la di­rec­tion. Fa­bri­qué en Suède à Tors­lan­da – usine his­to­rique – et non plus à Gand, en Bel­gique, ce nou­veau XC peut d’ores et dé­jà être com­man­dé, mais ne se­ra pas li­vrable chez nous avant sep­tembre. Et la ver­sion die­sel la moins oné­reuse (D de ch et deux roues mo­trices), dis­po­nible en , s’an­nonce aux en­vi­rons de ! Une sa­crée marche com­pa­ré au mo­dèle en­core en vente, qui, pour­tant, ne se donne dé­jà pas (à par­tir de ). Et pas sûr que le pe­tit XC (près de , m), pré­vu pour la fin d’an­née, convienne à tous les ha­bi­tués du pre­mier XC .

Quand : sep­tembre Com­bien : De (D die­sel de ch) à env. (T hy­bride re­char­geable de ch)

1 La dalle di­gi­tale pla­cée der­rière le vo­lant offre dif­fé­rents af­fi­chages, dont la navigation, les deux comp­teurs ra­pe­tis­sant alors. 2 Si le XC90 ar­bo­rait un dra­peau sué­dois au re­vers de ses sièges, le XC60 joue l’es­tampe dans le jonc chro­mé de la planche de bord. 3 À dé­faut d’une “grosse” in­no­va­tion sé­cu­ri­taire, le nou­veau XC60 re­prend les as­sis­tances à la conduite inau­gu­rées par la fa­mille “90”. 4 Alu bros­sé et bois “flot­té” signent les fi­ni­tions haut de gamme. Mais quelques plas­tiques en par­tie basse n’im­pres­sionnent guère.

Hen­rik Green

Le nou­veau XC60 s’al­longe à 4,69 m (+ 6 cm) mais éco­no­mise 5 cm en hau­teur (1,66, contre 1,71 m au­jourd’hui). Il jouxte ain­si les Mer­cedes GLC et Au­di Q5. Mal­gré un em­pat­te­ment en hausse (2,86 contre 2,77 m), l’ha­bi­ta­bi­li­té ar­rière ne pa­raît pas trans­fi­gu­rée, et la place cen­trale reste en­com­brée par le haut tunnel de trans­mis­sion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.