UN BON PE­TIT SOL­DAT

LE NOU­VEAU SUV TCHÈQUE DÉ­RI­VÉ DES VW TI­GUAN ET SEAT ATE­CA, S’AN­NONCE COMME UN FANTASSIN DE PLUS DANS LA TROUPE DE ŠKODA, QUI PAR­TI­RA À LA CONQUÊTE D’UNE CLIEN­TÈLE DÉSIREUSE DE PRES­TA­TIONS À LA PAGE… MAIS PAS FOR­CÉ­MENT D’ORI­GI­NA­LI­TÉ.

L'Automobile - - Dossier SUV - /// ALEXANDRA LEGENDRE ET YOHANN LEBLANC

Neuf mois tout juste après le Ko­diaq ( , m), la fi­liale tchèque de Volkswagen dé­voile son pe­tit frère, le Ka­roq ( , m). En at­ten­dant le ben­ja­min de la fa­mille qui, cou­rant , dé­bar­que­ra pour en dé­coudre avec les Re­nault Cap­tur et autres Peu­geot ... Exit donc le Ye­ti, mal­gré ses sept ans de bons et loyaux ser­vices et ses ventes par an en moyenne dans le monde. Non seule­ment ses , m de long étaient trop proches du pe­tit mo­dèle at­ten­du en , mais son nom ne conve­nait plus aux am­bi­tions mon­diales de Škoda (lire in­ter­view ci-contre). La marque, après avoir dou­blé ses ventes en dix ans ( , mil­lion de vé­hi­cules écou­lés l’an pas­sé, contre en ), vise en e et , mil­lion d’exem­plaires en , dont en Chine. Et même si l’Oc­ta­via ber­line et break reste son best-sel­ler ( ex. en ), une o en­sive SUV était in­dis­pen­sable. Le Ka­roq tombe donc à pic. Cô­té style, avec son regard à quatre op­tiques, sa mince ca­landre et ses grands feux ar­rière au des­sin e lé, on re­con­naît la pa­ren­té avec le Ko­diaq (voir p. ) . Un de­si­gn ré­so­lu­ment sage, que l’on re­trouve à l’in­té­rieur, dont le sé­rieux de fi­ni­tion va de pair avec l’am­biance sobre. Tou­te­fois, le Ka­roq étrenne nombre d’équi­pe­ments in­édits pour Škoda, du moins en op­tion, comme les comp­teurs nu­mé­riques ou le sys­tème mul­ti­mé­dia haut de gamme em­prun­té à la VW Golf re­sty­lée, avec ac­cès Wi­fi, com­mande ges­tuelle de cer­taines fonc­tions et large a cheur cen­tral tac­tile de , pouces. Di­rec­te­ment hé­ri­té du Ye­ti, le SUV com­pact de Škoda conserve l’op­tion Va­rioF­lex : la ban­quette ar­rière (fixe avec dos­siers ra­bat­tables en deux ou trois par­ties) est rem­pla­cée par trois sièges in­di­vi­duels, dont les deux si­tués à l’ex­té­rieur cou­lissent, tous pou­vant être fa­ci­le­ment ôtés de l’ha­bi­tacle pour por­ter le vo­lume de co re de à dm .

Trans­mis­sion in­té­grale de sé­rie

Autre atout du Ka­roq, comparé à ses cou­sins Ate­ca ou Ti­guan, dont il re­prend la plate-forme MQB : il est le pre­mier à re­ce­voir le ré­cent - cy­lindres tur­bo . TSI es­sence à désac­ti­va­tion de cy­lindres de ch. Le -cy­lindres . TSI de ch fi­gure éga­le­ment au pro­gramme, ain­si que les die­sels . TDI de ch et . TDI de ou ch. Même si les ver­sions deux roues mo­trices re­pré­sen­te­ront la ma­jo­ri­té des ventes, une trans­mis­sion in­té­grale se­ra dis­po­nible, d’abord uni­que­ment as­so­ciée au TDI le plus puis­sant, de sé­rie qui plus est (tout comme la boîte double em­brayage à rap­ports, op­tion­nelle sur les autres va­riantes). Le Ka­roq dé­bar­que­ra en conces­sions le no­vembre, mais les com­mandes pour­raient être ou­vertes dès le mois de juillet. Un pre­mier prix de est an­non­cé, avec le . TSI … soit le même ta­rif que la Seat Ate­ca.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.