Man­geuse de Golf

VOLKS­WA­GEN A PRIS SON TEMPS POUR LAN­CER SON PE­TIT SUV. MAIS NE VOUS Y TROMPEZ PAS. LE T-ROC N’EST PAS UN CONCUR­RENT DE PLUS DES RE­NAULT CAP­TUR ET COM­PA­GNIE. IL VISE UNE CLIEN­TÈLE PLUS AI­SÉE, EN PAR­TI­CU­LIER CELLE DE LA GOLF.

L'Automobile - - Nos Essais - /// PIERRE LE­FEBVRE Des ques­tions ? Con­tac­tez les-es­sayeurs@mo­ve­pu­bli­shing.com

Pour­quoi diable volks­wa­gen lan­ce­rait-il un pe­tit suv plus gros et sur­tout plus cher que les autres ? en voyant l’en­gin en vrai, deux évi­dences se sont im­po­sées. la pre­mière: le t-roc n’est pas un concur­rent de plus des peu­geot 2008, re­nault cap­tur et consorts. ce rôle se­ra te­nu par son pe­tit frère t- cross, at­ten­du dans les pro­chains mois. d’ailleurs, le ga­ba­rit du t-roc, plus gé­né­reux que les standards de la ca­té­go­rie (4,23 m de long et sur­tout 1,82 m de large), le confirme. la se­conde est plus sub­tile et stra­té­gique: ce t-roc est un moyen pour vW de pro­po­ser un pro­duit de sub­sti­tu­tion à la golf, best-sel­ler qui se vend tou­jours bien… mais plus au­tant qu’avant. et comme la mode est aux suv, le construc­teur al­le­mand ne prend guère de risque à suivre ce sillon dé­jà bien creu­sé. et le t-roc de ta­per dans l’oeil de ceux qui sou­haitent pas­ser de la ber­line com­pacte au suv. des­sin mus­clé, car­ros­se­rie pou­vant être égayée par un toit de cou­leur (quatre au choix) et évi­dem­ment garde au sol gé­né­reuse, la pa­no­plie est de sor­tie. Mais à l’ou­ver­ture de la por­tière, ceux qui es­pèrent en prendre plein les mi­rettes avec la “Deutsche Qua­lität” fe­ront triste mine. les ma­té­riaux durs et brillants sont lé­gion : dé­ce­vant pour une vW même si le t-roc se rat­trape avec une fa­bri­ca­tion sé­rieuse et fait di­ver­sion avec son grand écran au centre (tac­tile) pou­vant être dou­blé (se­lon la fi­ni­tion) d’un autre, et rem­pla­çant

les comp­teurs. À bord, on prend vite ses aises avec une er­go­no­mie évi­dente pour les ha­bi­tués de la marque et une sel­le­rie de qua­li­té. un bon point aux as­sises longues évi­tant d’avoir “mal aux cannes” après un long tra­jet à l'avant, quant à l'ar­rière, la place est lar­ge­ment suf­fi­sante pour deux adultes (au centre le dos­sier est trop raide).

En­com­brante trans­mis­sion

il n’y a que du cô­té du coffre que le suv dé­çoit et fait moins bien qu’une golf (250 dm3 contre 310 dm3). en ef­fet, lors­qu’il est, comme notre mo­dèle d’es­sai, do­té de la trans­mis­sion in­té­grale 4Mo­tion, le t-roc dis­pose d’un train ar­rière mul­ti­bras spé­ci­fique (es­sieu se­mi-ri­gide pour les trac­tions) im­pli­quant un fond de coffre plus haut. de fait, on perd en vo­lume et volks­wa­gen n’a pas trou­vé mieux que de ré­duire à peau de cha­grin le pe­tit es­pace sup­plé­men­taire dis­po­nible sous le faux plan­cher, avec un énorme ran­ge­ment en po­ly­sty­rène pour le pe­tit kit an­ti­cre­vai­son. ce­la dit, le train ar­rière et la trans­mis­sion 4 x 4 par cou­pleur Hal­dex 5 de cette ver­sion ont le mé­rite de trans­fi­gu­rer le com­por­te­ment rou­tier. en ver­sion trac­tion (sur la­quelle nous re­vien­drons bien­tôt dans “L’A.M.”), le t-roc s’avère, comme son cou­sin le Q2, assez vif en ma­noeuvre d’ur­gence. plus stable et ras­su­rante, tout en étant assez agile, la ver­sion 4Mo­tion pro­pose éga­le­ment un ni­veau de confort moins dé­ce­vant, du moins avec l'amor­tis­se­ment pi­lo­té op­tion­nel (1 440 €). À l’aise en ville comme sur route, le t-roc offre, à bien des égards, des pres­ta­tions sem­blables à celle d’une golf, la vue dé­ga­gée en plus. et si ses ta­rifs sont en ap­pa­rence très sa­lés, comme ici avec le per­for­mant mais bruyant 2.0 tdi de 150 ch, as­so­cié à la convain­cante boîte à double em­brayage dsg, sa gamme va heu­reu­se­ment se dé­mo­cra­ti­ser avec le 1.0 tsi de 115 ch de base (dès 21 990 €). de quoi en faire une al­ter­na­tive à la golf pour ceux qui l'au­raient un peu trop vu.

De beaux écrans, une po­si­tion de conduite agréable et une sel­le­rie de qua­li­té, c’est du vW pur jus à l’ex­cep­tion des ma­té­riaux, durs et brillants.

1 2 3

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.