Mi­ni re­sty­lée, l’Amé­rique (re)dé­barque...

MI­NI RE­STY­LÉE

L'Automobile - - Sommaire -

Des feux ar­rière évo­quant l’Union Jack, le dra­peau du Royau­meU­ni, Mi­ni en a lar­ge­ment usé, sur ses der­niers concepts de sa­lon. Mais, cette fois, la marque passe à l’acte sur ses ver­sions de sé­rie, à l’oc­ca­sion du re­sty­lage de ses “pe­tits” mo­dèles en mars. Les ber­lines trois et cinq-portes passent en e et sous le bis­tou­ri en même temps que le ca­brio­let, adop­tant, donc, cette si­gna­ture lu­mi­neuse in­édite pour les op­tiques ar­rière. À l’avant, mal­gré un nou­vel éclai­rage à diodes, l’évo­lu­tion est moins évi­dente, même si on re­marque le nou­veau lo­go Mi­ni. Quant à l’Union Jack, on le re­trouve aus­si sur la planche de bord à peine re­tou­chée (co­lo­ris, ma­té­riaux…), face au pas­sa­ger, mais ce se­ra moyen­nant sup­plé­ment, tout comme le nou­veau sys­tème mul­ti­mé­dia à écran tac­tile. Tech­ni­que­ment les mo­di­fi­ca­tions sont mi­neures : les ver­sions One es­sence ( et ch) gagnent Nm de couple, alors que la boîte double em­brayage sept rap­ports d’ori­gine Ge­trag est dé­sor­mais éten­due à presque toute la gamme. Comp­tez pas loin de pour une trois-portes d’en­trée de gamme.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.