Ka­the­rine et Mi­chelle, les soeurs Plouffe op­po­sées en fi­nale

Bourges Bas­ket ­ Tarbes, match dans le match entre Ka­the­rine et Mi­chelle Plouffe

Le Berry Républicain - - La Une - Phi­lippe Bau­det phi­lippe.bau­det@cen­tre­france.com

Les ju­melles ca­na­diennes Ka­the­rine et Mi­chelle Plouffe vont se re­trou­ver face à face en fi­nale du cham­pion­nat, à comp­ter de de­main. Toutes deux am­bi­tieuses, elles s’amusent aus­si de se dis­pu­ter le titre de cham­pion de France.

C’est une his­toire peu ba­nale. À comp­ter de de­main, deux soeurs ju­melles vont s’af­fron­ter en fi­nale du cham­pion­nat de France. Dans le duel entre le Bourges Bas­ket et Tarbes Gespe Bi­gorre, il y au­ra un match dans le match entre Ka­the­rine et Mi­chelle Plouffe.

Les ju­melles portent le même maillot en sé­lec­tion ca­na­dienne de­puis 2014. Si elles ont pour la pre­mière fois joué l’une contre l’autre en uni­ver­si­taire aux États­Unis, l’his­toire a eu l’oc­ca­sion de se ré­pé­ter et le des­tin de les op­po­ser de­puis trois ans et l’ar­ri­vée en 2015 en France, à Nantes, de Ka­the­rine, qui a re­joint en Ligue fé­mi­nine Mi­chelle, qui avait évo­lué à Ar­ras avant de re­joindre Mon­de­ville. Elles se sont re­trou­vées face à face à six re­prises la sai­son pas­sée, en cham­pion­nat puis en matchs de clas­se­ment. Ka­the­rine por­tait alors les cou­leurs de Nantes/ Re­zé, Mi­chelle celles de Mon­de­ville.

À comp­ter de de­main, après dé­jà trois op­po­si­tions de­puis le dé­but de sai­son (une pre­mière lors du Pré­Open de l’Aube puis deux en sai­son ré­gu­lière), les ju­melles savent qu’elles vont se re­trou­ver au mi­ni­mum pour trois chocs et une quête concur­ren­tielle pour le titre de cham­pion. « On est ha­bi­tuées, dé­sor­mais, à se re­trou­ver l’une contre l’autre sous deux maillots dif­fé­rents, dit Mi­chelle. Mais cette fois­ci, ce ne se­ra pas pa­reil, ce ne se­ra pas la même am­biance, parce qu’il y a un titre au bout. »

« Hon­nê­te­ment, en dé­but de sai­son, on n’avait pas ima­gi­né pou­voir se re­trou­ver en fi­nale du cham­pion­nat, dit Ka­the­rine, MVP de la LFB la sai­son pas­sée alors que sa soeur fi­gure dans le cinq de la sai­son en cours. C’est presque in­croyable mais c’est vrai­ment co­ol ! »

« On n’avait pas ima­gi­né en dé­but de sai­son pou­voir se re­trou­ver en fi­nale »

« La pres­sion n’est pas la même pour les deux équipes »

Il y au­ra pour­tant, au fi­nal, une ju­melle cham­pionne et une autre dé­çue et bat­tue. « On est des com­pé­ti­trices, dit la Tar­baise Mi­chelle. De vraies com­pé­ti­trices. On veut for­cé­ment toutes les deux ga­gner ce titre. On sait que l’une va ga­gner la fi­nale et l’autre perdre mais à la fin, on res­te­ra tou­jours des soeurs. »

« Pour tout le monde, Bourges est le fa­vo­ri de cette fi­nale, dit Mi­chelle. Mais pour nous, à Tarbes, on sait qu’on peut ga­gner. C’est ma men­ta­li­té. Chaque match, face à n’im­porte quel ad­ver­saire, n’est ja­mais per­du d’avance. Alors… » « Pour le Bourges Bas­ket, c’est un peu dif­fé­rent, re­prend Ka­the­rine. Le club a l’ha­bi­tude de ga­gner le cham­pion­nat. La pres­sion n’est pas la même pour les deux équipes. »

Si elles n’évo­luent pas au même poste et n’au­ront vrai­sem­bla­ble­ment pas l’oc­ca­sion de dé­fendre l’une sur l’autre, Ka­the­rine et Mi­chelle vont faire comme à l’ha­bi­tude : don­ner le meilleur d’elles. « On joue pour ga­gner, » dit la Ber­ruyère, dont la soeur s’em­presse d’abon­der. La no­tion de com­bat pour le titre est bien pré­sente chez les soeurs Plouffe avant de dé­bu­ter cette fi­nale. Mais celle du plai­sir de se re­trou­ver aus­si. « À la fin, on se­ra tou­jours des soeurs », ré­pètent­elles.

PHO­TO PHI­LIPPE BAU­DET

QUI EST QUI ? C’était mer­cre­di à la soi­rée des Tro­phées du bas­ket à Pa­ris. La Ber­ruyère Ka­the­rine (à gauche) ac­com­pa­gnait sa ju­melle Mi­chelle, élue dans le cinq type de la sai­son.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.