Des mil­liers de vi­si­teurs, hier, au coeur de l’en­tre­prise Mo­nin

Le Berry Républicain - - Cher Actualités -

Du monde, beau­coup de monde, hier, aux portes ou­vertes de l’en­tre­prise Mo­nin, à Bourges.

Les longues files d’at­tente pour vi­si­ter l’usine ou faire pro­vi­sion de si­rops, n’ont pas dé­cou­ra­gé les vi­si­teurs. Ils étaient plus de

4.000, ven­dre­di, cer­tai­ne­ment le double hier.

Dès 11 heures, les équipes de sa­la­riés char­gés d’ac­com­pa­gner le pu­blic, comp­taient, dé­jà, plus de

1.500 vi­si­teurs. Et il fal­lait comp­ter une heure avant de pou­voir en­trer dans l’en­tre­prise.

A l’in­té­rieur, la chaîne, qui pro­duit nor­ma­le­ment 12.000 bou­teilles à l’heure, avait été ra­len­tie afin que les vi­si­teurs puissent ob­ser­ver le pro­cess.

À l’ex­té­rieur, on pou­vait goû­ter quelques­uns des cinq cents par­fums ima­gi­nés par l’en­tre­prise. Et sous le bar­num, qui abri­tait, pour l’oc­ca­sion, un ma­ga­sin d’usine, les vi­si­teurs cher­chaient leurs pro­duits pré­fé­rés. « On a même été obli­gés de faire un drive, ex­plique un sa­la­rié. Cer­tains partent avec une bou­teille, d’autres avec dix car­tons ! »

SUC­CÈS.Les files d’at­tente n’ont pas dé­cou­ra­gé les vi­si­teurs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.