« Ils se­ront les grands de de­main »

Les Ren­contres mu­si­cales de la Ver­re­rie se sont ache­vées, hier soir, avec Fran­çois Mo­schet­ta

Le Berry Républicain - - Sologne, Loire Et Vignes Actualités - Pau­line Ma­reix pau­line.ma­reix@cen­tre­france.com

L’As­so­cia­tion des amis du châ­teau de la Ver­re­rie a clos, hier soir, la sai­son des Ren­contres mu­si­cales avec un ré­ci­tal du jeune Fran­çois Mo­schet­ta.

Avec, en moyenne, plus d’une cen­taine de spec­ta­teurs chaque mois, les or­ga­ni­sa­teurs des Ren­contres mu­si­cales du châ­teau de la Ver­re­rie re­ferment la sai­son 2018 avec sa­tis­fac­tion.

Pour écou­ter les cinq jeunes pia­nistes pro­gram­més entre mars et oc­tobre, le pu­blic s’est dé­pla­cé d’Au­bi­gny­sur­Nère, d’Ar­gent­sur­Sauldre et d’Oizon. Mais, aus­si, de Bourges, Or­léans ou Mon­tar­gis. « Quand on aime la mu­sique clas­sique, on fait des ki­lo­mètres. C’est comme ça, les pas­sion­nés », glisse Do­ro­thée Ma­linge, or­ga­ni­sa­trice de ces ré­ci­tals, qui sa­voure le fait d’avoir Phi­lippe Cas­sard – pia­niste, concer­tiste et hôte des Por­traits de fa­mille de France Mu­sique – une nou­velle fois à la pro­gram­ma­tion.

« Il a choi­si soi­gneu­se­ment les jeunes ta­lents de cette sai­son, se fé­li­cite Do­ro­thée Ma­linge. Ils se­ront les grands de de­main, un peu comme Hen­ri De­mar­quette ou Ber­trand Cha­mailloux ve­nu, il y a une di­zaine d’an­nées, et dont on parle dans le monde en­tier au­jourd’hui ! »

Amou­reux du lieu

Phi­lippe Cas­sard, lui, dit être « tom­bé amou­reux du lieu » et es­time que la clé du suc­cès des Ren­contres mu­si­cales ré­side dans la fa­çon dont Do­ro­thée Ma­linge et son com­pa­gnon Bé­raud de Vogüé ac­cueillent les ar­tistes : « Ils savent faire rayon­ner la mu­sique et ont réus­si à fi­dé­li­ser un pu­blic. Et ça, c’est pré­cieux. »

À la Ver­re­rie, les (jeunes) ar­tistes viennent sou­vent peau­fi­ner leur tour­née, « une oc­ca­sion ma­gni­fique pour des mu­si­ciens à l’orée de leur car­rière », se­lon Phi­lippe Cas­sard, qui in­siste sur les per­son­na­li­tés sin­gu­lières de chaque pia­niste pas­sé der­rière le Stein­way du châ­teau cette sai­son. Ain­si, Jean­Paul Gas­pa­rian, qui a ou­vert la sai­son le 10 mars der­nier, « est un ar­tiste très per­son­nel, d’une grande culture et d’une in­tel­li­gence rare », es­time le pro­gram­ma­teur qui voit en lui « un fu­tur tout grand ». Na­tha­naël Gouin (qui s’est pro­duit le 7 avril) est « le chef de file de cette gé­né­ra­tion. Il est ar­ri­vé à ma­tu­ri­té après un par­cours tran­quille, à l’écart du bu­si­ness ».

Quant à Trio Chaus­son (le 12 mai), « ils ont dé­li­vré l’ex­pé­rience de toutes ces an­nées pas­sées en­semble ». Fran­çois Mo­schet­ta, 24 ans, qui a clos la sai­son, hier soir, en in­ter­pré­tant Schu­mann ou Liszt, a, se­lon Phi­lippe Cas­sard, « quelque chose de lu­mi­neux et de joyeux dans son jeu ».

« Ils ont réus­si à fi­dé­li­ser un pu­blic »

Un « grand con­cert » pour le ving­tième an­ni­ver­saire

En 2019, les Ren­contres mu­si­cales de la Ver­re­rie cé­lé­bre­ront leur ving­tième an­née de concerts. « Il fau­dra être au ren­dez­vous, pro­po­ser du grand ni­veau », es­père Phi­lippe Cas­sard, dont on sait, d’ores et dé­jà, qu’il se pro­dui­ra à l’oc­ca­sion de cet an­ni­ver­saire.

« On va fê­ter ce­la par un grand con­cert avec des ar­tistes au­tour de Phi­lippe Cas­sard », ré­vèle Do­ro­thée Ma­linge. Si l’or­ga­ni­sa­trice as­sure que les concerts conti­nue­ront la sai­son pro­chaine, elle ré­flé­chit tou­jours à la forme qu’ils pren­dront et sait, dé­jà, qu’il n’y en au­ra pas au­tant que les an­nées pré­cé­dentes.

TA­LENTS. Les mu­si­ciens de la sai­son 2018 des Ren­contres mu­si­cales : Fran­çois Mo­schet­ta, Na­tha­naël Gouin, Jean-Paul Gas­pa­rian, Jo­na­than Four­nel et le Trio Chaus­son (de gauche à droite et de haut en bas).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.