Nais­sance de la vieille dame en 1881

Le Courrier de l'Eure - - Le Neubourg -

Mar­tine Saint-Laurent a re­tra­cé l’his­toire de cette « vieille dame » , dont la nais­sance a eu lieu en 1881. C’est ce­pen­dant en mars 1875 que le conseil mu­ni­ci­pal de Houetteville, sous la pré­si­dence du maire, Mon­sieur Isa­bel, dé­cide de construire cette mai­rie pour un coût de 2800 francs. Mais après avoir étu­dié le plan de fi­nan­ce­ment, et de­man­dé toutes les aides pos­sibles, il man­quait en­core 900 francs. Le conseil mu­ni­ci­pal dé­cide donc d’ins­tau­rer une im­po­si­tion ex­cep­tion­nelle pen­dant trois ans à par­tir de 1876. Le pro­jet se­ra ce­pen­dant aban- don­né, pour fi­na­le­ment être re­lan­cé en 1877. C’est en s’ins­pi­rant des mai­ries de Par­ville et Bac­que­puis, que l’ar­chi­tecte éta­bli­ra les plans. Pour fi­nan­cer ce nou­veau pro­jet, l’im­pôt ex­cep­tion­nel est pro­lon­gé, et une sous­crip­tion par­ti­cu­lière est lan­cée (dons en briques, en bois,…). Dé­but 1881, le pre­mier conseil se tien­dra dans cette mai­rie, « Qui après 136 ans de bons et loyaux ser­vices, mé­ri­tait bien qu’on lui paie un lif­ting. C’est ce qui a été fait sur les élé­ments ex­té­rieurs » , confie Mar­tine Saint-Laurent.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.