ÉVREUX. Un pié­ton mor­tel­le­ment fau­ché

Le Courrier de l'Eure - - Eure -

Ven­dre­di, la rue Vic­tor-Hu­go a été le théâtre d’un dra­ma­tique ac­ci­dent de la cir­cu­la­tion qui a coû­té la vie à un Ébroï­cien âgé de 89 ans.

Vers 13h30, l’oc­to­gé­naire tra­ver­sait la rue, sur le pas­sage pié­ton. Se­lon une source proche de l’en­quête, la conduc­trice d’une 208 Peu­geot n’au­rait pas res­pec­té le feu rouge si­tué à l’in­ter­sec­tion des rues Vic­tor-Hu­go et du Jar­din bo­ta­nique.

Sous la vio­lence du choc, l’homme a été éjec­té à une di­zaine de mètres du point d’im­pact. Griè­ve­ment bles­sée, la vic­time est dé­cé­dée des suites de ses bles­sures à l’hô­pi­tal d’Évreux, quelques heures après son ad­mis­sion.

Dé­lit de fuite ?

Reste à dé­ter­mi­ner les cir­cons­tances exactes de l’ac­ci­dent.

En ef­fet, se­lon plu­sieurs té­moins, la conduc­trice - une Ébroï­cienne âgée de 73 ans - ne se se­rait pas ar­rê­tée sur le champ. Au contraire, elle au­rait pour­sui­vi sa route avant de faire de­mi-tour et de re­ve­nir sur les lieux du drame.

C’est là que les fonc­tion­naires de po­lice l’ont in­ter­pel­lée. Mais à ce jour, son au­di­tion n’a pas en­core per­mis d’éclair­cir toutes les zones d’ombre.

Par contre, la no­tion d’ho­mi­cide in­vo­lon­taire a d’ores et dé­jà été re­te­nue contre l’au­to­mo­bi­liste.

L’oc­to­gé­naire n’a pas sur­vé­cu à ses bles­sures.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.