Horoscope

Le Courrier de l'Eure - - Cinémas -

Bé­lier Lion Vierge (21/03 - 20/04)

Vous pou­vez avoir confiance en l’ave­nir et en vous-même. Vous voi­là prêt à re­le­ver des chal­lenges que vous consi­dé­riez trop dif­fi­ciles pour vous jus­qu’alors. De plus, la com­pé­ti­tion vous sti­mule et vous donne des ailes et des idées. Les louanges pleu­vront de toute part.

Tau­reau Can­cer Ba­lance Scorpion Verseau (21/04 - 20/05)

La fran­chise est la meilleure al­liée de l’ami­tié et… de l’amour. Et oui, là aus­si, vous ne jouez pas franc jeu. Pour­quoi, puisque vous n’avez rien à ca­cher ? Vous vous ré­vé­lez un com­pa­gnon peu sé­cu­ri­sant et l’on se de­mande bien s’il est pos­sible en­core de comp­ter sur vous.

Gé­meaux Sagittaire Pois­sons (21/05 - 20/06)

C’est le mo­ment de mettre à jour vos comptes et de pla­ni­fier vos dé­penses. Apprenez à ré­sis­ter aux ten­ta­tions et à éva­luer le bien­fon­dé de vos achats. Adap­tez votre train de vie à vos re­ve­nus. Cô­té coeur, vous faites de réels ef­forts pour pré­ser­ver la paix dans votre couple.

(21/06 - 22/07)

Votre vie pro­fes­sion­nelle tient une place ma­jeure. Vos col­la­bo­ra­teurs ap­pré­cient votre tra­vail et sol­li­citent votre par­ti­ci­pa­tion pour un pro­jet de grande en­ver­gure. Il va fal­loir vous mon­trer ser­viable, te­nace et res­pec­tueux de la hié­rar­chie, même si par­fois, vous êtes ten­té par la ré­bel­lion.

(23/07 - 22/08)

En ami­tié, vous vous ef­for­ce­rez de mettre un terme aux si­tua­tions équi­voques. Vous êtes prêt à ef­fa­cer vos ran­coeurs, mais pas à mettre votre couple en pé­ril. De franches ex­pli­ca­tions ré­ta­bli­ront la si­tua­tion si vous im­po­sez, à votre dis­cours, tact et to­lé­rance. Es­sayez, pour voir !

(23/08 - 22/09)

Votre par­te­naire ne joue pas tou­jours le jeu. Vous êtes l’un et l’autre trop ten­dus pour en­tre­te­nir une re­la­tion se­reine. Vous avez be­soin de prendre l’air et de vous dé­tendre. Pro­fi­tez du week-end pour rompre avec la mo­no­to­nie de votre quotidien. Com­pre­nez que votre couple a tout à y ga­gner.

(23/09 - 23/10)

Vous êtes ré­so­lu­ment tour­né vers l’ave­nir et étu­diez at­ten­ti­ve­ment toutes les pro­po­si­tions qui vous sont faites. Vous avez la pos­si­bi­li­té de chan­ger ra­di­ca­le­ment de stra­té­gie pro­fes­sion­nelle. At­ten­tion, car il va fal­loir sans doute ac­croître votre mo­bi­li­té. Etes-vous prêt pour ce­la ?

(24/10 - 22/11)

Vous res­sas­sez des sou­ve­nirs qui vous en­va­hissent et vous freinent dans vos pro­jets. Vous êtes même ten­té de re­ve­nir en ar­rière. Ana­ly­sez en toute ob­jec­ti­vi­té votre si­tua­tion aux vues de ce que vous vi­vez et non de ce que vous avez vé­cu. Ne cé­dez ni à la nos­tal­gie ni à l’hy­per­sen­si­bi­li­té.

(23/11 - 21/12)

Si vous avez une fa­mille, pre­nez le temps de dé­battre avec elle des su­jets qui fâchent. Pour les cé­li­ba­taires, la ques­tion ne se pose pas puis­qu’ils ont mis mo­men­ta­né­ment leur vie af­fec­tive de cô­té. Par manque d’as­su­rance et par peur des dés­illu­sions, ils pré­fèrent mi­ser sur une ami­tié sin­cère plu­tôt qu’un amour fra­gile.

Capricorne (22/12 - 20/01)

Ça bouge pro­fes­sion­nel­le­ment et ce­la vous oc­cupe et pré­oc­cupe to­ta­le­ment. Votre fa­mille vous re­pro­che­ra votre manque de dis­po­ni­bi­li­té, et les en­fants tout par­ti­cu­liè­re­ment. Il se­rait bon de les tran­quilli­ser. En so­lo, vous ne re­cher­chez pas la pas­sion mais une re­la­tion calme et so­lide pour com­pen­ser votre agi­ta­tion pro­fes­sion­nelle.

(21/01 - 18/02)

Vous pour­rez comp­ter sur la fa­mille ou les amis pour vous ai­der à fran­chir le cap dif­fi­cile des chan­ge­ments. Ils fe­ront preuve d’une grande com­pré­hen­sion et vous ap­por­te­ront leur sou­tien sans condi­tio­tions. Vous sor­ti­rez ra­pi­de­ment de cette zone d’ombre et ou­blie­rez le pire pour le mmeilleur.

(19/02 - 20/03)

Vous cherchez une échap­pa­toire pour re­fu­ser une re­quête que vous ju­gez to­ta­le­ment dé­pla­cée. Pour­quoi pré­tex­ter de fausses ex­cuses alors que la vé­ri­té est si simple et si com­pré­hen­sible ? En agis­sant ai­nain­si, vous tra­his­sez la confiance que l’on met en vous et l’es­time que l’on vous po­porte.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.