Ho­ro­scope

Le Courrier de l'Eure - - Cinémas -

Bé­lier Lion Vierge (21/03 - 20/04)

Mal­gré de nom­breuses tur­bu­lences, la chance reste de votre cô­té et vous ac­com­pagne tout au long de cette pé­riode. Bon nombre d’oc­ca­sions vous se­ront of­fertes pour vous mettre en avant et pro­fi­ter ain­si de ren­dez-vous im­por­tants et bé­né­fiques pour votre évo­lu­tion pro­fes­sion­nelle.

Tau­reau Can­cer Ba­lance Scor­pion Ver­seau (21/04 - 20/05)

Cô­té coeur, vous vous mon­trez plus cha­leu­reux qu’à l’ac­cou­tu­mée car vous nour­ris­sez le dé­sir de re­trou­ver l’har­mo­nie et la qua­li­té dans vos rap­ports. Ain­si par­vien­drez-vous à trans­for­mer vos re­la­tions afin de les adap­ter à votre per­son­na­li­té et à vos sou­haits pro­fonds. L’Autre s’en re­joui­ra plu­tôt !

Gé­meaux Sa­git­taire Pois­sons (21/05 - 20/06)

Votre ins­pi­ra­tion est donc à l’hon­neur puis­qu’elle semble in­épui­sable. Vous vous in­ves­tis­sez plei­ne­ment dans votre ac­ti­vi­té et mar­quez des points pré­cieux pour votre ave­nir. Vous avez fait preuve d’ori­gi­na­li­té dans vos choix et c’est ga­gné car vos sug­ges­tions sont re­te­nues.

(21/06 - 22/07)

Vous sor­tez en­fin des sen­tiers bat­tus et faites main­te­nant preuve d’une vraie com­ba­ti­vi­té pour dé­fendre vos in­té­rêts et vos pro­jets. Res­tant tout de même sen­sible aux conseils de vos proches, vous évo­luez tran­quille­ment pour vous épa­nouir plei­ne­ment dans l’exer­cice de votre ac­ti­vi­té. Bra­vo !

(23/07 - 22/08)

Si vous de­vez ré­gler les for­ma­li­tés ad­mi­nis­tra­tives qui dé­coulent de votre nou­velle si­tua­tion, votre pro­gramme va s’avé­rer char­gé. Mais tout va bien puisque vous êtes mo­ti­vé ! Pour les autres, c’est plu­tôt calme, voire un peu trop rou­ti­nier. Votre par­te­naire se­rait en droit de vous le re­pro­cher !

(23/08 - 22/09)

Per­ce­vez-vous les pre­miers signes d’un bel ave­nir pro­fes­sion­nel ? Vous êtes pas­sé à l’ac­tion, vous n’avez point mé­na­gé votre peine et, ré­sul­tat, vous ré­col­tez brillam­ment le fruit de vos ef­forts. Vous pou­vez main­te­nant en­vi­sa­ger de nou­velles pers­pec­tives à votre car­rière et mettre en place de vraies stratégies pour as­seoir dé­fi­ni­ti­ve­ment vos des­seins.

(23/09 - 23/10)

Vous sem­blez fort pré­oc­cu­pé par votre vie pri­vée et ce­la ne vous pousse pas à faire montre de dy­na­misme dans votre tra­vail. On le com­prend ! Il faut donc mettre un terme à cette si­tua­tion pé­nible qui nuit à votre som­meil. Une so­lu­tion : élar­gis­sez le dia­logue et lais­sez-lui la pos­si­bi­li­té de s’ex­pri­mer sans lui cou­per la pa­role… pour une fois !

(24/10 - 22/11)

Cô­té coeur, tout va pour le mieux. Les couples se sta­bi­lisent en mi­sant sur la to­lé­rance et la foi en l’Autre. Les cé­li­ba­taires de­vraient tout na­tu­rel­le­ment faire les meilleures ren­contres et rê­ver pro­chai­ne­ment d’un ave­nir à deux. Mais pour ce­la, il faut sor­tir de son ca­na­pé !

(23/11 - 21/12)

In­ves­tis­sez-vous en pro­fon­deur, ne lais­sez au­cun dé­tail sur la touche et ten­dez l’oreille. Vous êtes am­bi­tieux, non ? Alors, si vous vous sen­tez prêt à re­le­ver tous les dé­fis, il y a du ti­rage ga­gnant dans l’air. Ne lais­sez pas pas­ser votre chance !

Ca­pri­corne (22/12 - 20/01)

Vous faites tout pour vous rap­pro­cher de ceux que vous ai­mez et l’on sa­lue ce dé­voue­ment ou cette prise de conscience qui tar­dait à ve­nir. Fi­nie votre at­ti­tude de ron­chon ! Exit la mau­vaise hu­meur au ré­veil ! Out les co­lères à ré­pé­ti­tion qui fai­saient trem­bler les murs de la mai­son !

(21/01 - 18/02)

Vous al­lez de­voir faire de nom­breux ef­forts d’ima­gi­na­tion pour ve­nir à bout des obs­tacles qui ja­lonnent votre par­cours. Si vous vou­lez at­teindre vos ob­jec­tifs, il va fal­loir user de ruses et de clair­voyance ! AloA­lors, faites table rase du pas­sé, en­tou­rez-vous des meilleurs et faites preuve d’od’ori­gi­na­li­té.

(19/02 - 20/03)

Voi­là un nou­vel homme/une nou­velle femme qui est prêt/e à tout pour se rendre ser­viable, gé­né­reux/se et aux pe­tits soins pour tous les siens. Ah ! Vous al­lez en faire des heu­reux et mettre une belle amam­biance sous votre toit ! Comme quoi, si on veut vrai­ment chan­ger, tout peut arar­ri­ver !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.