Dé­jà 6 079 pom­pons

« Té­lé­thon, Beau­mont, pom­pons. » C’est le slo­gan que pro­po­sait la co­or­di­na­trice du Té­lé­thon 2017 Na­dine Sas­sier à la réunion de pré­pa­ra­tion du mar­di 19 sep­tembre, salle Jean Chey­rolles.

Le Courrier de l'Eure - - Beaumont-le-roger -

Et ce n’est pas que pour la rime. Les pom­pons se­ront les ob­jets phare du Té­lé­thon, les ven­dre­di 8 et samedi 9 dé­cembre pro­chain. « Les en­fants, les ma­mies, tout le monde s’y est mis » , se ré­jouit Na­dine Sas­sier. Les or­ga­ni­sa­teurs du Té­lé­thon ont dé­jà ré­col­té 6 079 pom­pons sans ache­ter au­cune pe­lote de laine. Et il en ar­rive en­core. Les ha­bi­tants ont ré­pon­du à l’ap­pel et les pom­pons sont ve­nus d’un peu par­tout : Beau­mont (dont les écoles, le pé­ri­sco­laire et la ré­si­dence Serge Des­son), Le Tilleul-Othon, Gou­pillières, Com­bon, Bray Beau­mon­tel, Gros­ley-sur-Risle, Saint-Au­binle-Gui­chard, et même la ré­gion pa­ri­sienne (Cli­chy).

Gros bon­homme de neige

Cette an­née, la mai­son de re­traite le Bos­gué­rard (à SaintPierre-du- Bos­gué­rard) par­ti­cipe au Té­lé­thon. Les ré­si­dents ont dé­jà réa­li­sé des pom­pons.

« C’est un peu dif­fi­cile pour eux, mais ils avancent à leur rythme » , ex­plique Clau­dine Cro­quet, Beau­mon­taise et ani­ma­trice à la mai­son de re­traite le Bos­gué­rard. Par­mi les pro­jets de la mai­son de re­traite, la réa­li­sa­tion d’un gros bon­homme de neige en pom­pons blancs dans Beau­mont. Une di­zaine de ré­si­dents ver­ront leurs oeuvres dans les rues de Beau­mont le samedi 9 dé­cembre.

1 € le pom­pon

Mais que fait-on avec tous ces pom­pons ? Une par­tie se­ra uti­li­sée pour la tom­bo­la. Le prin­cipe est simple : chaque pom­pon a un nu­mé­ro ; un pom­pon ache­té (1 €), c’est une chance de ga­gner. Des pom­pons se­ront ven­dus sur dif­fé­rents évé­ne­ments et chez les com­mer­çants. Dé­jà, après la réunion, des vo­lon­taires sont re­par­tis avec des pom­pons pour les vendre.

D’autres pom­pons ser­vi­ront à réa­li­ser un ta­pis de pom­pons, à dé­co­rer Beau­mont ou se­ront por­tés par les par­ti­ci­pants du trail.

Deux em­pla­ce­ments

Pour don­ner une dy­na­mique et re­grou­per les ac­ti­vi­tés en un seul lieu, la co­or­di­na­trice pro­po­sait d’or­ga­ni­ser le Té­lé­thon sur la place Car­not (place de la Poste), plus ac­ces­sible que la salle des fêtes. « Les don­neurs de sang sont par­tants pour par­ti­ci­per au Té­lé­thon, à condi­tion

d’être au bar de la salle des fêtes » , ré­agit Gé­rard Mé­rieux, de l’as­so­cia­tion des Don­neurs de sang, qui se­ra à la bu­vette. De même, Mu­guette Guil­bert, pré­si­dente du ves­tiaire d’en­traide, sou­haite or­ga­ni­ser la vente de jouets à la salle des fêtes. De­vant les désac­cords, Na­dine Sas­sier a pro­po­sé de vo­ter pour une so­lu­tion : un seul pôle (la salle des fêtes) ou deux pôles (salle des fêtes et place Car­not). C’est la deuxième op­tion qui a été choi­sie.

Chaîne hu­maine ?

Les or­ga­ni­sa­teurs ont pré­vu de nom­breuses ac­ti­vi­tés : vente de jouets, foire aux jouets, coin­chée, dic­tée, ran­don­née, trail et marche nor­dique, marche (à Ser­qui­gny), vente de ja­cinthes, de gâ­teaux et de livres, zum­ba, ran­don­née, trail et marche nor­dique.

Na­dine Sas­sier en­vi­sage éga­le­ment un chal­lenge des clubs spor­tifs : « une chaîne hu­maine, avec un tro­phée pour le club qui au­ra le plus d’adhé­rents pré­sents pro­por­tion­nel­le­ment à son ef­fec­tif » . La na­ture du défi se­ra dis­cu­tée à la réunion avec le club spor­tif beau­mon­tais pré­vue le 5 oc­tobre.

Quel em­pla­ce­ment pour le Té­lé­thon ? L’as­sis­tance a choi­si deux pôles : la salle des fêtes et la place Car­not.

1 pom­pon ache­té = 1 chance de ga­gner.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.