La gym en baisse de forme

Le Courrier de l'Eure - - Amfreville La Campagne -

Ce lun­di 18 sep­tembre, c’était la re­prise des cours de gym fé­mi­nine à Saint-Cyr-laCam­pagne, Ce pre­mier cours s’est dé­rou­lé avec 8 adhé­rentes, contre 20 l’an pas­sé, mal­gré de nom­breux mails pour an­non­cer la re­prise. Quatre autres per­sonnes, en congé ou re­te­nues par des obli­ga­tions per­son­nelles, ont in­di­qué qu’elles re­vien­draient plus tard. Quatre autres ont pré­ci­sé qu’elles ne re­nou­vel­le­raient pas leur adhé­sion en rai­son des condi­tions de tra­vail dans la nou­velle salle des as­so­cia­tions, trop exi­guë pour des ac­ti­vi­tés spor­tives. Le club es­père avoir d’autres per­sonnes qui re­viennent ou de nou­velles adhé­rentes. Il conti­nue la pu­bli­ci­té dans ce sens via les ré­seaux so­ciaux et autres dis­tri­bu­tions dans les boîtes à lettres.

Ce cours fut sui­vi de l’as­sem­blée gé­né­rale du club. « Mal­gré nos di­verses re­lances au­près de la mai­rie, a ex­pli­qué la pré­si­dente Agnès Guyo­mard, le conseil mu­ni­ci­pal a fi­na­le­ment tran­ché pour que le dé­rou­le­ment des cours de gym se passe dé­sor­mais dans cette salle des as­so­cia­tions, non adap­tée et trop petite pour nous alors que nous uti­li­sions la salle des fêtes de­puis près de 30 ans, moi-même étant pré­si­dente du club de­puis 1998. »

Un cours sup­pri­mé

De­puis la réunion du conseil mu­ni­ci­pal du 30 juin où le maire Max Guil­bert lais­sait en­tendre qu’il ré­tu­die­rait la de­mande d’oc­cu­pa­tion de la salle des fêtes après les va­cances, la pré­si­dente et la tré­so­rière Karine Lu­cas sont al­lées cher­cher une ré­ponse for­melle au conseil mu­ni­ci­pal du 30 août. Elles ont ré­ité­ré leur re­quête d’ac­cès à la salle des fêtes, ar­guant que la salle des as­so­cia­tions en sous pente man­sar­dée n’est pas adap­tée à une ac­ti­vi­té spor­tive. « La salle du haut a été ré­no­vée spé­cia­le­ment pour les as­so­cia­tions du vil­lage, a ex­pli­qué le maire. La salle du bas doit su­bir de gros tra­vaux, no­tam­ment le chan­ge­ment de car­re­lage. » Ac­tuel­le­ment, la salle des fêtes est tou­jours louée le week-end, et le bu­reau de la gym Saint-Cyr ne com­prend pas pour­quoi cette salle ne leur est plus ac­ces­sible. « Nous avons ten­té de trou­ver une salle dans un vil­lage voi­sin, en vain. Le maire de ce vil­lage au­rait été ra­vi de nous ac­cueillir, mais pour le mo­ment, le conseil s’y est op­po­sé pour des rai­sons d’in­ten­dance » a pour­sui­vi la pré­si­dente. Au­pa­ra­vant, la gym Saint-Cyr avait un cours le mar­di ma­tin dit cours se­nior pi­late et un le lun­di soir. Au vu de la tré­so­re­rie, le club a dé­ci­dé de sup­pri­mer le cours du mar­di et d’aug­men­ter la co­ti­sa­tion de 95 à 110 € pour l’an­née.

Les adhé­rentes ne com­prennent pas l’obs­ti­na­tion du maire et de ses ad­joints qui, pour elles, avec la di­mi­nu­tion des adhé­rentes, met ain­si en pé­ril un club qui existe de­puis bien­tôt 30 ans.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.