Un nou­veau dé­pôt de pain est pro­po­sé tous les di­manches ma­tin

Le Courrier de l'Eure - - Montfort-sur-risle -

Suite à l’ar­rêt de la tour­née de la bou­lan­gère, le conseil mu­ni­ci­pal d’Il­le­ville a sou­hai­té ne pas lais­ser la com­mune sans pain et a dé­ci­dé sur pro­po­si­tion du maire Vla­di­mir Han­gard, de mettre en place un nou­veau dé­pôt de pain. « Il y a eu au­tre­fois des épi­ce­ries, des bars et même une bou­che­rie. Le der­nier com­merce qui était un bar a fer­mé en 2008 » , se sou­vient l’élu.

Ai­dés du per­son­nel, les conseils mu­ni­ci­paux jeunes et adultes ont ou­vert le nou­veau dé­pôt di­manche 24 sep­tembre. L’opé­ra­tion se pro­lon­ge­ra les 1er, 8 et 15 oc­tobre à titre ex­pé­ri­men­tal. Si cette ini­tia­tive ren­contre un pu­blic, elle se­ra pé­ren­ni­sée. Les pains, ba­guettes et vien­noi­se­ries pro­viennent de la bou­lan­ge­rie d’Ap­pe­ville-An­ne­bault.

Les Il­le­vil­lais au­ront la pos­si­bi­li­té de pas­ser com­mande pour le di­manche sui­vant (payable à l’avance).

Sym­bo­li­que­ment, ce dé­pôt, même mo­deste, marque le re­tour d’un com­merce de proxi­mi­té à Il­le­ville et ré­pond à une vo­lon­té de créer des lieux de vie, tout en fa­vo­ri­sant le com­merce lo­cal.

Ce di­manche, les ha­bi­tants de la petite com­mune se sont dé­pla­cés en nombre, de bonne heure et de bonne hu­meur. San­drine, em­ployée mu­ni­ci­pale, a été sol­li­ci­tée par le maire pour vendre pains et vien­noi­se­ries, et elle n’en re­vient tou­jours pas tant la vente a été ra­pide : « Tout est par­ti en une heure, trente ba­guettes, dix pains, vingt crois­sants et vingt pains au cho­co­lat. » Il sem­ble­rait donc que cette heu­reuse ini­tia­tive ait fait l’una­ni­mi­té par­mi les Il­le­vil­lais.

Le dé­pôt de pain est ou­vert tous les di­manches de 9 h à 12 h 30, place de l’église.

A Il­le­ville, le dé­pôt de pain donne sa­tis­fac­tion à tout le monde.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.