La Foire aux Oi­gnons plonge la ville au temps des che­va­liers

La 568e édi­tion de la tra­di­tion­nelle Foire aux Oi­gnons se dé­rou­le­ra le sa­me­di 25 no­vembre pro­chain. L’oc­ca­sion pour la ville de se pa­rer de ses plus beaux atours et de se mé­ta­mor­pho­ser en vil­lage mé­dié­val.

Le Courrier de Mantes - - Mantes-La-Jolie - C.E. La Foire aux oi­gnons, sa­me­di 25 no­vembre de 9 h à 18 h - centre-ville - Par­kings sou­ter­rains gra­tuits.

Sa­me­di 25 no­vembre, Mantes ac­cueille son an­ces­trale Foire aux oi­gnons ! As­su­ré­ment, cette date est à no­ter dans tous les agen­das. Cette an­née, c’est une am­biance mé­dié­vale qui ac­com­pa­gne­ra la 568e édi­tion de l’une des plus an­ciennes foires fran­çaises.

La Place Saint-Ma­clou se­ra com­plè­te­ment mé­ta­mor­pho­sée en un vil­lage mé­dié­val où les mé­tiers an­ciens au­ront droit de ci­té. Ain­si, une souf­fleuse de verre sè­me­ra la ma­gie et conte­ra la fa­bri­ca­tion de cette fa­bu­leuse ma­tière. Un maître réa­li­se­ra éga­le­ment des vi­traux d’art et une tis­se­rande fi­le­ra la laine pour pro­duire de très beaux tis­sus. En­fin, un or­fèvre im­pri­me­ra le mé­tal sous vos yeux et crée­ra de dé­li­cates ci­se­lures. Tout au long de la jour­née, le vi­si­teur se­ra plon­gé en plein Moyen-Âge.

Des ate­liers par­ti­ci­pa­tifs se­ront éga­le­ment ac­ces­sibles : il se­ra pos­sible de frap­per la mon­naie et de re­par­tir avec sa pièce, de per­cer les se­crets des fa­bri­cants de chan­delles mé­dié­vales, de fa­bri­quer un car­reau se­lon un mo­dèle ar­chéo­lo­gique. Pe­tits et grands pour­ront aus­si ten­ter d’ex­traire de son ro­cher l’épée lé­gen­daire d’Ex­ca­li­bur ! Des pho­to­graphes se­ront pré­sents pour vous im­mor­ta­li­ser dans un passe-tête en cos­tume d’époque, une cage de pri­son­nier ou un pi­lo­ri… Les plus jeunes pour­ront en­fin ten­ter de se faire re­cru­ter comme jeune che­va­lier.

La grande bra­de­rie des com­mer­çants

La Foire aux oi­gnons, c’est éga­le­ment la jour­née des com­mer­çants qui dé­ballent al­lè­gre­ment leurs stocks sur les trot­toirs dans une grande bra­de­rie. Avec cette an­née un pé­ri­mètre agran­di, de la place du Mar­ché au Blé, en pas­sant par la rue Na­tio­nale ou la rue Chan­zy, les ex­po­sants ha­bi­tuels et ceux ve­nus spé­cia­le­ment pour la jour­née, pro­po­se­ront leurs pro­duits.

Un vil­lage mé­dié­val

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.