Des contai­ners à or­dures dé­fi­gurent le centre his­to­rique

Plu­sieurs contai­ners à dé­chets Eco Box ont été ins­tal­lés dans le centre-ville de Mantes. Très voyantes, ces pou­belles font grin­cer les dents des ri­ve­rains.

Le Courrier de Mantes - - La Une - C.E.

« Je vais re­peindre les vo­lets de chez moi en jaune et rose et at­tendre la mai­rie

de pied ferme… » Lors­qu’il a dé­cou­vert ces contai­ners, po­sés par GPS & O au pied de la tour Saint-Ma­clou, rue Gâte-Vigne ain­si que sur la place Ar­mandCas­san, Ber­nard Raoult, avo­cat ho­no­raire et pro­prié­taire d’un bien si­tué à proxi­mi­té im­mé­diate de celles qu’il qua­li­fie de

« ver­rues dis­gra­cieuses », s’est fen­du d’un cour­rier au maire de Mantes. « Ces contai­ners aux cou­leurs agres­sives ont été dé­po­sés à l’in­té­rieur du pé­ri­mètre de pro­tec­tion du pa­tri­moine ar­chi­tec­tu­ral ur­bain et pay­sa­ger. Je ne com­prends pas comment ce­ci est pos­sible sans l’aval, par exemple de l’ar­chi­tecte des bâ­ti­ments de France », s’in­ter­roge Ber­nard Raoult.

Un dis­po­si­tif « tem­po­raire »…

Joint par té­lé­phone, Jean-Luc Gris, maire de Gaillon-sur-Mont­cien,

14e vice-pré­sident dé­lé­gué à la ges­tion et à la va­lo­ri­sa­tion

des dé­chets ex­plique : « Ce dis­po­si­tif est tem­po­raire. Il se­ra rem­pla­cé par des contai­ners en­ter­rés. Mais ce­la va prendre un peu de temps. Il nous faut d’abord iden­ti­fier par où passent les dif­fé­rents ré­seaux en­fouis et trou­ver les fi­nan­ce­ments pour pro­cé­der à l’ins­tal­la­tion. » En at­ten­dant donc, ces contai­ners ont été ins­tal­lés sur des zones « dé­fi­nies avec la mai­rie de Mantes-la-Jo­lie ». L’ad­joint pré­cise qu’un cour­rier a été en­voyé aux ri­ve­rains le 13 oc­tobre der­nier pour leur si­gni­fier l’ins­tal­la­tion pro­chaine de ces Éco box. « Nous avons iden­ti­fié des

Un en­fouis­se­ment pré­vu dans 2 ans

zones de pas­sage, mais sur­tout des zones où les dé­pôts sau­vages sont ré­gu­liers », ex­plique-t-on du cô­té de la mai­rie de Mantes.

Ces Eco Box jaunes et roses, les ri­ve­rains et Man­tais vont de­voir les sup­por­ter pen­dant un cer­tain temps, puisque, « L’en­fouis­se­ment des contai­ners se fe­ra en même temps que les tra­vaux de re­dy­na­mi­sa­tion du centre-ville, pré­vus dans deux ans », pré­cise la mai­rie de Mantes.

De son cô­té, l’as­so­cia­tion de Pré­ser­va­tion et de dé­fense du pa­tri­moine ar­chi­tec­tu­ral et ur­bain Man­tais, pré­si­dée par Ber­nard Fai­sant s’ap­prête à ré­di­ger un cour­rier au maire Mi­chel Via­lay. « Les ri­ve­rains sont ex­trê­me­ment mé­con­tents. Ces énormes contai­ners viennent tout sim­ple­ment dé­fi­gu­rer le quar­tier his­to­rique de la ville. On ne peut pas lais­ser faire ce­la. »

Deux Eco Box ont été ins­tal­lées au pied de la tour Saint-Ma­clou. Ils de­vraient être rem­pla­cés d’ici deux ans par des contai­ners en­ter­rés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.