Le Cor­bu­sier se pré­pare à un grand coup de neuf

Le Courrier des Yvelines (Poissy) - - LA VILLE EN PARLE - T.R.

Ce sa­me­di 18 mars, le ly­cée Le Cor­bu­sier de Pois­sy or­ga­nise une jour­née portes ou­vertes. L’oc­ca­sion de faire le point sur les nou­veau­tés et les pro­jets de ré­ha­bi­li­ta­tion de cette ci­té scolaire créée en 1964.

Bonne nou­velle, la Ré­gion a po­si­tion­né la ci­té scolaire Le Cor­bu­sier par­mi les éta­blis­se­ments prio­ri­taires à ré­ha­bi­li­ter. Laurent Fouillard, le pro­vi­seur de­puis sep­tembre der­nier, est le pre­mier à s’en fé­li­ci­ter. Ce der­nier pré­vient qu’il fau­dra tou­te­fois pa­tien­ter entre cinq et sept ans avant de dé­cou­vrir le vi­sage plei­ne­ment ra­jeu­ni et mo­der­ni­sé de l’en­semble. Pour mé­moire, la ci­té scolaire pis­cia­caise a vu le jour à deux pas de la Villa Sa­voye en 1964 et n’a ja­mais bé­né­fi­cié d’une ré­ha­bi­li­ta­tion.

Réa­mé­na­ger le cadre de vie des élèves

« Après toute la phase ad­mi­nis­tra­tive, le pro­jet pour­rait dé­mar­rer con­crè­te­ment en 2020. Ce­la concer­ne­ra non seule­ment le bâ­ti­ment prin­ci­pal avec ses cinq ni­veaux, mais aus­si le res­tau­rant, le gym­nase et tout l’ex­té­rieur. » Le dé­rou­le­ment des tra­vaux se­ra étu­dié pour ne pas trop per­tur­ber la vie de l’éta­blis­se­ment.

Se­lon le pro­vi­seur, les pro­blèmes à so­lu­tion­ner sont mul­tiples et ma­jeurs. La pre­mière ur­gence, se­lon lui, est de don­ner une meilleure qua­li­té d’en­sei­gne­ment aux élèves et aux en­sei­gnants. « Cer­taines salles sont to­ta­le­ment vé­tustes. Nous com­men­çons dé­jà à réa­mé­na­ger le cadre de vie et de tra­vail des élèves en pui­sant dans les fonds de l’éta­blis­se­ment ou grâce à des sub­ven­tions de la Ré­gion. »

Laurent Fouillard a par exemple pré­vu de sup­pri­mer les huit pauvres bancs exis­tants de la cour pour les rem­pla­cer par vingt-huit autres flam­bant neufs, plus huit tables. « Ce se­ra fait pour la ren­trée des va­cances de Pâques. » Les cinq cages d’es­ca­lier se­ront en­tiè­re­ment re­peintes d’ici cet été. « Em­bel­lir les classes, per­mettre aux jeunes de se re­trou­ver à l’ex­té­rieur au­tour de bancs et de tables, de pou­voir s’as­seoir dans les cou­loirs… Tout ce­la contri­bue à amé­lio­rer le mo­ral de nos élèves qui sont ceux qui passent le plus de temps dans l’éta­blis­se­ment, bien plus que le per­son­nel et les en­sei­gnants. »

Ac­tuel­le­ment, Le Cor­bu­sier re­groupe 1 300 ly­céens, 480 col­lé­giens, 130 en­sei­gnants et 80 per­son­nels autres (ad­mi­nis­tra­tif, en­tre­tien, mé­di­co-so­cial, ac­cueil, etc.).

Autres né­ces­si­tés im­pé­rieuses : « Il faut aus­si ré­pondre aux normes ac­ces­si­bi­li­té pour les per­sonnes à mo­bi­li­té ré­duite. Au­jourd’hui, nous ne dis­po­sons que d’un monte-charge, nous n’avons ni as­cen­seur ni rampes. » L’ac­cès pour les se­cours doit être amé­na­gé au ni­veau de l’ac­cueil prin­ci­pal. « Le sys­tème de sé­cu­ri­té in­cen­die est en cours de rem­pla­ce­ment. » Pour lut­ter contre les dé­per­di­tions éner­gé­tiques, les blocs fe­nêtres de­vront être chan­gés. Sauf qu’il y en a mille !

À 48 ans, Laurent Fouillard n’a pas tou­jours été pro­vi­seur. « Après mes études, j’ai d’abord tra­vaillé dans le pri­vé comme tech­ni­co-com­mer­cial. En­suite, je suis de­ve­nu en­sei­gnant en éco­no­mie et ges­tion uni­que­ment en ly­cée. » Il a no­tam­ment évo­lué à Nan­terre, Bois-co­lombes et Gen­ne­vil­liers. Et ces onze der­nières an­nées, il a of­fi­cié comme pro­vi­seur dans le Val-d’oise, d’abord au ly­cée gé­né­ral Mon­tes­quieu d’herblay, puis au ly­cée pro­fes­sion­nel Jean-mer­moz de Mont­soult et en­fin au ly­cée Jean-per­rin de Saint-ouen-l’au­mône. « Je n’avais jus­qu’à pré­sent ja­mais tra­vaillé dans les Yve­lines et je dé­couvre éga­le­ment l’uni­vers du col­lège. » arts plas­tiques,… « À la ren­trée pro­chaine, nous al­lons ou­vrir un en­sei­gne­ment d’ex­plo­ra­tion sup­plé­men­taire sur les tech­no­lo­gies et sciences de l’in­gé­nieur. »

Une iden­ti­té af­fir­mée, c’est aus­si une iden­ti­té vi­suelle re­con­fi­gu­rée. « Nous sommes en train de tra­vailler sur le site In­ter­net de l’éta­blis­se­ment. Le nou­veau sque­lette se­ra prêt pour la ren­trée. » Un nou­veau lo­go a éga­le­ment été choi­si il y a quelques jours par un ju­ry com­po­sé d’en­sei­gnants, de pa­rents et d’élèves. « Il met l’ac­cent sur l’ac­ces­soire de Le Cor­bu­sier, à sa­voir ses lu­nettes rondes. Il faut sa­voir qu’il avait fa­bri­qué un mo­dèle de lu­nettes. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.