« On ne peut pas se per­mettre de res­ter en N1 »

Le Courrier des Yvelines (Poissy) - - SPORTS - Pro­pos recueillis par Ba­sile Re­go­li

Les filles du Saint-ger­main hockey club ont re­pris ce di­manche la sai­son sur ga­zon après une longue cou­pure. Ré­sul­tat : une vic­toire contre Mé­ri­gnac (2-1). En­tre­tien avec le coach Ni­co­las Cham­bet.

Cette trêve hi­ver­nale de quatre mois a dû vous pa­raître longue ?

« Non pas tant que ça parce qu’une bonne par­tie des filles a par­ti­ci­pé à la sai­son en salle. Et puis, on n’a pas vrai­ment stop­pé les en­traî­ne­ments. Mais ça fait du bien de re­prendre sur le ga­zon.

Com­ment s’est pas­sée jus­te­ment la sai­son en salle ?

On a réus­si à se main­te­nir en Elite, c’était l’ob­jec­tif. Les jeunes aiment bien la salle car on part sur des week-ends. Ça ren­force en­core un peu plus l’es­prit de groupe. C’était une bonne ex­pé­rience car on a joué des équipes comme le Stade Fran­çais, Cam­brai, Lille.

La sai­son sur ga­zon a re­dé­mar­ré ce di­manche par un suc­cès contre Mé­ri­gnac. Quels en­sei­gne­ments ti­rez-vous de cette ren­contre ?

C’était plu­tôt un bon match. On a me­né au score grâce à Floore Kloos­ter­man avant de se faire éga­li­ser en fin de troi­sième quart-temps. Mais on a su ré­agir et mar­quer un deuxième but par Quit­te­rie Le Naour. On a sur­tout es­sayé de mettre en place notre sché­ma de jeu qu’on a tra­vaillé et c’est plu­tôt en­cou­ra­geant. Tout n’est pas en­core par­fait mais c’est nor­mal. L’idée, c’est de mettre en place sur la deuxième par­tie de sai­son des tac­tiques qui pour­ront nous ser­vir la sai­son pro­chaine et pas juste se conten­ter de ga­gner les matches.

L’équipe est en tête du cham­pion­nat de­puis la pre­mière jour­née. C’est un sta­tut de lea­deur qu’il va vous fal­loir dé­fendre chaque week-end jus­qu’au bout…

On sait qu’on va être at­ten­dus. Il va y avoir beau­coup de matches contre des équipes qui vont se re­plier dans leur zone et nous at­tendre. Ça va nous obli­ger à tra­vailler. Il fau­dra être pa­tients et sur­tout très ef­fi­caces sur les pe­tits cor­ners. Ce se­ra le cas contre le CF Pa­ris di­manche. On s’at­tend à une équipe qui va jouer très bas.

Ne pas mon­ter en fin de sai­son se­rait un échec ?

Oui, l’ob­jec­tif est clai­re­ment de faire re­mon­ter les filles en Elite. On ne peut pas se per­mettre de res­ter en N1 alors qu’on est le club en France à avoir le plus de li­cen­ciées fé­mi­nines. En plus, on a beau­coup de jeunes filles ta­len­tueuses qui ar­rivent. C’est très pro­met­teur pour le fu­tur. »

Tous les voyants sont au vert pour l’équipe féminine de Saint-ger­main de Ni­co­las Cham­bet, pre­mière de N1.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.