Eric Cour­règes à Or­ge­val : « Nous ac­cueillons un flû­tiste hors pair »

En­tre­tien avec le vio­lon­cel­liste or­ge­va­lais Eric Cour­règes, res­pon­sable de la pro­gram­ma­tion du fes­ti­val Les Mu­si­cales d’or­ge­val. Il se pro­dui­ra en concert avec le flû­tiste Vincent Lu­cas, di­manche 15 oc­tobre.

Le Courrier des Yvelines (Poissy) - - LE COULRRIERODES LOIISIRSS - Pro­pos re­cueillis par T.R.

Êtes-vous sa­tis­fait de la fré­quen­ta­tion du pu­blic lors des deux pre­miers concerts de cette édi­tion des Mu­si­cales d’or­ge­val en jan­vier et mars der­niers ?

Oui, d’au­tant plus que le pu­blic était es­sen­tiel­le­ment com­po­sé d’or­ge­va­lais ce qui était im­por­tant pour la com­mune. Le concert avec Tho­mas Enh­co était par­ti­cu­liè­re­ment bien rem­pli. J’ai vou­lu pro­po­ser une pro­gram­ma­tion di­ver­si­fiée. Cette an­née, nous avions des airs d’opé­ra et ce­la a beau­coup plu au pu­blic. Nous le re­pro­po­se­rons l’an­née pro­chaine.

Vous vous pro­dui­rez en concert le 15 oc­tobre avec l’in­té­grale des qua­tuors pour flûte de Mo­zart. Pou­vez-vous nous en par­ler ?

Oui, nous ac­cueillons un flû­tiste hors pair : Vincent Lu­cas. C’est un des plus grands au monde. Il a tra­vaillé pen­dant six ans comme flûte so­lo au sein du plus grand or­chestre al­le­mand, le Phil­har­mo­nique de Ber­lin. Cet or­chestre a réa­li­sé le plus grand nombre de disques dans le monde. Au­jourd’hui, il est pre­mier joueur de flûte so­lo de l’or­chestre de Pa­ris. Nous nous connais­sons de­puis trente ans. Ce­la re­monte à nos an­nées au con­ser­va­toire. Et nous ne nous sommes pas re­vus de­puis.

Pour com­plé­ter le qua­tuor, nous au­rons avec nous une al­tiste de l’or­chestre de Pa­ris (Es­telle Villotte) et un vio­lo­niste russe (Va­dim Tchi­jik), lau­réat de grands concours, dont le concours Tchaï­kovs­ki à Mos­cou.

J’ima­gine que vous êtes fa­mi­lier avec ces qua­tuors pour flûte de Mo­zart ?

Je les ai joués il y a quelques jours avec le vio­lo­niste Va­dim Tchi­jik, à Hyères. Nous nous re­trou­ve­rons tous les quatre pour ré­pé­ter la veille du concert pour ré­gler les tem­pi, la concep­tion de l’en­semble, etc. Mais ce n’est pas comme si nous dé­cou­vrions l’oeuvre. C’est aus­si le ré­sul­tat d’un tra­vail in­di­vi­duel de nom­breuses an­nées.

En quoi cette oeuvre de Mo­zart est-elle re­mar­quable, se­lon vous ?

Mo­zart n’ai­mait pas la flûte et pour­tant il a com­po­sé ces qua­tuors pour flûte à l’at­ten­tion d’un de ses amis. Ce­la fait par­tie de ses chefs-d’oeuvre, à l’image de ses concer­tos pour flûte et harpe. Dans ces qua­tuors, c’est vrai­ment la flûte qui est mise en avant, les autres ins­tru­ments servent de faire-va­loir.

Pou­vez-vous nous par­ler du pro­gramme de la pro­chaine sai­son des Mu­si­cales d’or­ge­val ?

La pre­mière date au­ra lieu en mars avec des airs d’opé­ra in­ter­pré­tés par quatre jeunes chan­teurs. Je les avais pro­gram­més pour la nuit de l’opé­ra aux Arcs Dra­gui­gnan et ce­la avait bien plu. Je les pro­pose en ou­ver­ture du fes­ti­val à Or­ge­val. Ce sont des chan­teurs d’une tren­taine d’an­nées qui font une belle car­rière à Aix-en-pro­vence ou à l’opé­ra de Pa­ris.

En­suite, le 3 juin, ce se­ra le concert de mu­sique de chambre au­quel je par­ti­ci­pe­rai. Il y au­ra un pia­no, un vio­lon et un vio­lon­celle. Le pro­gramme n’est pas en­core ar­rê­té. En oc­tobre, nous fe­rons ve­nir un grand gui­ta­riste, Em­ma­nuel Ross­fel­der, qui a rem­por­té la Vic­toire de la Mu­sique plu­sieurs fois. Il a été élève d’alexandre La­goya qui est un des plus grands gui­ta­ristes clas­siques au monde. Em­ma­nuel Ross­fel­der se pro­dui­ra avec un qua­tuor de gui­tares et ils in­ter­pré­te­ront tous les styles, à la fois mu­sique clas­sique, mu­sique d’amé­rique la­tine, etc. ce se­ra très di­ver­si­fié.

En­fin, le der­nier concert est en­core sous ré­serve. J’ai­me­rais pou­voir pro­po­ser du jazz ma­nouche avec vio­lon, chant, gui­tare…

Le cé­lèbre flû­tiste, Vincent Lu­cas, se pro­dui­ra avec et Eric Cour­règes, Va­dim Tchi­jik et Es­telle Villotte, en concert ce di­manche 15 oc­tobre à Or­ge­val.

Le vio­lon­cel­liste Eric Cour­règes, Or­ge­va­lais de coeur, est le pro­gram­ma­teur du fes­ti­val les Mu­si­cales d’or­ge­val.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.