2 € de l’heure chez Point d’encre à Sar­trou­ville

Le Courrier des Yvelines (Poissy) - - L’ACTU - Da. G.

Deux eu­ros de l’heure : tel est le ta­rif défiant toute concur­rence pra­ti­qué par Jean-charles Lu­raud pour uti­li­ser l’im­pri­mante 3D qu’il a ins­tal­lée cou­rant 2017 dans son im­pri­me­rie Point d’encre à Sar­trou­ville.

En quelques mois, sa ma­chine high-tech est de­ve­nue une at­trac­tion. Et les cu­rieux sont de plus en plus nom­breux - « 2 à 3 par se­maine » - à pous­ser sa porte pour la voir à l’oeuvre ou de­man­der conseil mais aus­si pour fa­bri­quer divers ob­jets. « Il est aus­si pos­sible d’ame­ner son fi­chier sur un sup­port USB. On ré­cu­père ses pièces au plus tard 48 heures après. »

Pour don­ner des idées à ses clients, le pa­tron a fa­bri­qué quelques pièces. Hand spin­ner, vase à la fi­ni­tion soi­gnée, clé à mo­lette par­faite pour per­mettre à un en­fant de jouer au bri­co­leur, sif­flet… Il y a aus­si des réa­li­sa­tions plus com­plexes. La preuve avec ce dra­gon noir. L’im­pres­sion des cin­quante pièces dif­fé­rentes a de­man­dé 24 heures. « Plus une heure pour l’as­sem­bler. Il faut avoir un pe­tit cô­té bri­co­leur quand même. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.