Le per­vers du centre com­mer­cial fil­mait sous les jupes pour l’adré­na­line

Le Courrier des Yvelines (Saint-Germain-en-Laye) - - FAITS DIVERS -

Un homme 38 ans a été ar­rê­té dans les al­lées du centre com­mer­cial Carrefour de Ram­bouillet, le mer­cre­di 27 sep­tembre. Une cliente avait ap­pe­lé la po­lice, in­di­quant que l’in­di­vi­du avait fil­mé sous sa jupe avec son té­lé­phone por­table. En at­ten­dant l’ar­ri­vée des forces de l’ordre, il a été mis à l’écart par les agents de sé­cu­ri­té. Il a été pla­cé en garde à vue. Il est ori­gi­naire de Courgent dans les Yve­lines. Son or­di­na­teur a été ré­cu­pé­ré pour être ana­ly­sé.

Son épouse n’avait rien re­mar­qué

Mal­gré les in­ves­ti­ga­tions, les en­quê­teurs n’ont pas réus­si à re­trou­ver de pho­tos ou de vi­déos sur ses ap­pa­reils in­for­ma­tiques. « Il a ex­pli­qué qu’il fai­sait ça pour l’adré­na­line, rap­porte une source proche du dos­sier. Il ef­fa­çait au fur et à me­sure car sa femme, qui n’était pas au cou­rant de ses ha­bi­tudes, uti­li­sait aus­si son té­lé­phone ou son or­di­na­teur. Il ne vou­lait pas se faire at­tra­per. Lorsque son épouse a ap­pris pour­quoi il avait été ar­rê­té, elle est tom­bée de l’ar­moire. Mal­heu­reu­se­ment, de plus en plus de per­vers filment des femmes à leur in­su, dans les toi­lettes, les ca­bines. Il faut être sur ses gardes ! »

Convo­qué plus tard par la jus­tice

Le tren­te­naire a été re­mis en li­ber­té sur dé­ci­sion du pro­cu­reur. Il se­ra convo­qué ul­té­rieu­re­ment par la jus­tice.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.