Sale se­maine pour les cam­brio­leurs

Le Courrier des Yvelines (Saint-Germain-en-Laye) - - FAITS DIVERS -

En moins de deux jours, trois en­quêtes por­tant sur des cam­brio­lages ont été ré­so­lues par la po­lice et la gen­dar­me­rie. Cinq hommes, tous ori­gi­naires de Rou­ma­nie, ont été condam­nés dans ce cadre par le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Ver­sailles, le jeu­di 28 sep­tembre.

C’est à Saint-ré­my-lè­sche­vreuse que la pre­mière équipe a joué de mal­chance, le mar­di 26 sep­tembre, peu avant mi­nuit. Trois hommes, âgés de 27 à 38 ans, re­pèrent un pa­villon. La pro­prié­taire est ab­sente.

Le groupe se di­rige vers le sous-sol. Avec un tour­ne­vis et une louche (sic), l’un par­vient à for­cer la porte. À peine on­tils po­sé le pied dans la mai­son que l’alarme re­ten­tit. Pour être plus tran­quilles, les trois hommes ar­rachent les boî­tiers.

Re­dou­tant que des voi­sins aient en­ten­du la si­rène, les vo­leurs res­sortent. Pas âme qui vive au de­hors. Ils re­tournent donc à leurs af­faires. Sans se dou­ter que le gendre de la pro­prié­taire a été aler­té. Il a pré­ve­nu les gen­darmes. Sur place, les mi­li­taires n’au­ront plus qu’à cueillir le trio qui avait eu le temps de rem­plir ses sacs avec de l’ar­gen­te­rie.

Lors de leur pro­cès, tous ont af­fir­mé qu’ils ne cher­chaient « qu’un toit pour dor­mir ». « On ne vou­lait rien prendre car il n’y avait que des vieilles choses. » Les juges ont dé­ci­dé de les en­voyer à Bois-d’ar­cy pour les douze pro­chains mois.

Au tour­ne­vis et à la louche Il dé­monte les garde-corps

Ce même jour, mar­di 26 sep­tembre, c’est à l’autre bout du dé­par­te­ment qu’alexandre a été ar­rê­té. La po­lice est ap­pe­lée place de l’el­lipse, à Chan­te­louples-vignes. En moins de trois heures, l’homme de 31 ans n’a pas mé­na­gé sa peine. Il a tout sim­ple­ment dé­mon­té tous les garde-corps qui se trou­vaient sur les toits. Pour en­trer, il s’était dé­gui­sé en ou­vrier. Il avait aus­si pris soin d’em­por­ter une échelle pour pas­ser d’un im­meuble à l’autre. Alexandre a été sur­pris par un gar­dien alors qu’il re­des­cen­dait son bu­tin par l’as­cen­seur, pour le char­ger dans sa ca­mion­nette.

« Je vou­lais les vendre à un fer­railleur, car c’est de l’alu­mi­nium. Je pen­sais ga­gner entre 300 et 400 eu­ros, a-t-il ex­pli­qué. Mais c’est pro­mis : à l’ave­nir, je ne le fe­rai plus. » Les juges ont re­çu cet en­ga­ge­ment tout en lui si­gni­fiant 14 mois de dé­ten­tion. Et une obli­ga­tion de rem­bour­ser les par­ties ci­viles à hau­teur de 27 000 eu­ros, le prix des bar­rières de sé­cu­ri­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.