Ju­lien Au­bert, le can­di­dat sou­ve­rai­niste

Le Courrier des Yvelines (Saint-Germain-en-Laye) - - L’ACTU - Www.ju­lie­nau­bert2017.fr M.S.

Ju­lien Au­bert est l’un des can­di­dats à la pré­si­dence. Le dé­pu­té du Vau­cluse a pour porte-pa­role l’yve­li­nois Alexandre Gre­vet, au­teur de re­vue d’ac­tua­li­tés po­li­tiques.

Se­lon Alexandre Gre­vet, doc­teur en droit et uteur de re­vue d’ac­tua­li­tés po­li­tiques (Cau­seur), il n’y a pas de pe­tits can­di­dats à la pré­si­dence des Ré­pu­bli­cains (LR). « Ju­lien Au­bert a été ré­élu dé­pu­té dans le Vau­cluse entre la mon­tée du Front na­tio­nal et celle du par­ti de La Ré­pu­blique en marche. Cette cam­pagne, c’est d’abord trou­ver la bonne mé­thode pour li­bé­rer la pa­role. Il faut ac­cep­ter le plu­ra­lisme et se retrouver dans un grand mou­ve­ment po­pu­laire. »

Ju­lien Au­bert qui est le can­di­dat sou­ve­rai­niste veut prendre en compte les li­bé­raux, les adeptes de la construc­tion eu­ro­péenne ain­si que les Ré­pu­bli­cains so­ciaux fa­vo­rables au pro­jet eu­ro­péen. « Les sou­ve­rai­nistes, on les trouve par­tout. Il y a les dé­çus de Du­pont-ai­gnant. Entre Ju­lien Au­bert et Flo­rence Por­tel­li, il y a de la sym­pa­thie. Ils ont tous les deux moins de 40 ans. Ils sont contre La Ré­pu­blique en marche et contre le Front na­tio­nal. Il faut que tout le monde se re­trouve dans ce grand par­ti. Le mot de ras­sem­ble­ment est fort. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.