Ai­dez Les che­mins de l’éveil à concré­ti­ser ses pro­jets

Le Courrier des Yvelines (Saint-Germain-en-Laye) - - LA VILLE EN PARLE - Philippe Rou­deillat

L’as­so­cia­tion Les che­mins de l’éveil s’oc­cu­pant d’en­fants et d’adultes po­ly­han­di­ca­pés or­ga­nise sa vente de Noël le week-end pro­chain. L’argent ré­col­té lui per­met­tra de me­ner à bien plu­sieurs pro­jets.

C’est l’un des ren­dez-vous forts à l’ap­proche des fêtes de fin d’an­née. Sa­me­di 18 et di­manche 19 no­vembre, l’as­so­cia­tion Les che­mins de l’éveil or­ga­ni­se­ra sa vente de Noël. L’oc­ca­sion pour le pu­blic de chi­ner, d’ache­ter ses dé­co­ra­tions et ses ca­deaux, mais aus­si de se res­tau­rer tout en par­ti­ci­pant à une ac­tion ca­ri­ta­tive.

Deux éta­blis­se­ments

En ef­fet, or­ga­ni­sée au Ma­nège Royal, cette vente est des­ti­née à ré­col­ter des fonds au bé­né­fice de deux éta­blis­se­ments gé­rés par l’as­so­cia­tion : l’ins­ti­tut mé­di­co-édu­ca­tif (IME) Michel-pé­ri­card ou­vert en 1996 à Saint-ger­main-en-laye et la Mai­son d’ac­cueil spé­cia­li­sée (Mas) « La Mai­son de Ma­rie » ou­verte à Pois­sy en 2006. Rap­pe­lons que Les che­mins de l’éveil a pour ob­jet la « concep­tion, la créa­tion et la ges­tion d’éta­blis­se­ments adap­tés aux en­fants et adultes pré­sen­tant un han­di­cap grave à ex­pres­sions mul­tiples as­so­ciant dé­fi­cience mo­trice et dé­fi­cience men­tale sé­vère ou pro­fonde et en­traî­nant une res­tric­tion ex­trême de l’autonomie et des pos­si­bi­li­tés de per­cep­tion, d’ex­pres­sion et de re­la­tion, se­lon la dé­fi­ni­tion of­fi­cielle du po­ly­han­di­cap. »

L’IME Mi­chel­pé­ri­card agran­di

Les bé­né­fices qui ré­sul­te­ront des deux jour­nées de vente de ce mois de no­vembre se­ront in­ves­tis dans L’IME Michel-pé­ri­card ac­cueillant 32 en­fants po­ly­han­di­ca­pés âgés de 3 à 18 ans ain­si qu’au ni­veau de l’in­ter­nat à la Mai­son de Ma­rie ac­cueillant quant à lui 44 jeunes adultes de plus de 18 ans. L’éta­blis­se­ment pro­pose une for­mule ori­gi­nale encore peu em­ployée en France : sur un mois, le jeune fré­quente la Mas 3 se­maines en ex­ter­nat, puis 1 se­maine en in­ter­nat. Cette for­mule a été mise en place pour évi­ter des cou­pures trop bru­tales avec les pa­rents.

« L’un de nos prin­ci­paux pour­voyeurs de fonds »

« Cette vente de Noël reste pour nous l’un des prin­ci­paux pour­voyeurs de fonds, in­dique Marc Bou­tin, le pré­sident de l’as­so­cia­tion. Le pro­duit de la vente va nous per­mettre de fi­nan­cer les équi­pe­ments de l’ex­ten­sion que nous sommes en train de construire à L’IME. Les tra­vaux ont dé­mar­ré en juillet de Saint-ger­mai­nen-laye. Cette ex­ten­sion va nous per­mettre de ra­jou­ter 8 places et d’élar­gir l’éta­blis­se­ment. Nous en pro­fi­tons éga­le­ment pour le ré­no­ver. Tout de­vrait être ter­mi­né pour jan­vier 2019. Le pro­duit de cette vente vien­dra aus­si nour­rir nos fonds propres pour nos pro­jets. »

L’un des plus abou­tis concerne l’ajout de 10 places d’in­ter­nat à la Mai­son de Ma­rie de Pois­sy. L’as­so­cia­tion vou­drait éga­le­ment créer une mai­son d’ac­cueil spé­cia­li­sée d’une qua­ran­taine de places, toujours en in­ter­nat.

« Nous avons com­men­cé à son­der les com­munes pour trou­ver du fon­cier », in­dique Marc Bou­tin qui ex­plique qu’une ré­flexion est éga­le­ment en cours pour les plus pe­tits avec la créa­tion d’un lieu ou des jeunes de 0 à 3 ans po­ly­han­di­ca­pés pour­raient se mé­lan­ger avec des en­fants va­lides. « Nous pen­sons que ce­la pour­rait faire évo­luer le re­gard sur le han­di­cap », ajoute Marc Bou­tin.

Le pro­duit de la vente va no­tam­ment per­mettre de fi­nan­cer les équi­pe­ments de l’ex­ten­sion de L’IME de Saint-ger­main-en-laye en cours de construc­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.