Le maire ré­pond aux ques­tions des Saint-ger­ma­nois en « live »

Le Courrier des Yvelines (Saint-Germain-en-Laye) - - LA VILLE EN PARLE - Phi­lippe Rou­deillat

Au­pa­ra­vant, les Saint-ger­ma­nois pou­vaient joindre leur maire pour lui po­ser des ques­tions lors d’un cer­tain nombre de ren­dez-vous té­lé­pho­niques or­ga­ni­sés tout au long de l’an­née. Au­jourd’hui, la mu­ni­ci­pa­li­té est pas­sée à la vi­tesse su­pé­rieure et pro­pose des « Fa­ce­book live ». Le prin­cipe : fil­mé, le maire ré­pond en di­rect aux ques­tions qui lui ont été po­sées en amont ou à celles qui lui sont sou­mises pen­dant le dé­rou­le­ment de ce ren­dez-vous par le biais de l’ap­pli­ca­tion.

Lors de la pre­mière ex­pé­ri­men­ta­tion pro­po­sée dé­but oc­tobre, près de 600 per­sonnes au­raient sui­vi le live et en­vi­ron une cen­taine de ques­tions au­rait été po­sée. La vi­déo au­rait été vue 4 000 fois en tout.

« Un moyen qui nous per­met­tra de res­ter liés »

« Bien­ve­nus pour ce nou­veau ren­dez-vous que nous sou­hai­tons ins­tal­ler. Un « Fa­ce­book live », pour que vous puis­siez in­ter­agir, nous po­ser des ques­tions, nous in­ter­pel­ler, faire part d’un cer­tain nombre de su­jets, de sen­ti­ments, de points qui pour vous sont im­por­tants pour notre ville, avait ex­pli­qué Ar­naud Pé­ri­card en in­tro­duc­tion. Je vous re­mer­cie d’avoir po­sé un cer­tain nombre de ques­tions par avance. Sur­tout, je vous en­cou­rage à po­ser toutes les ques­tions que vous vou­lez. C’est un moyen qui nous per­met­tra, je crois, de res­ter liés, tous en­semble. Nous le re­fe­rons le plus sou­vent pos­sible. »

Des ques­tions sans ta­bou

Pen­dant en­vi­ron une heure, l’édile, ta­blette en main, a ré­pon­du à de nom­breuses ques­tions évo­quant des thé­ma­tiques aus­si va­riées que le scolaire, la sé­cu­ri­té, l’ani­ma­tion de la ville, les trans­ports, etc… Le maire s’est en­ga­gé à ré­pondre ul­té­rieu­re­ment à toutes les per­sonnes dont les ques­tions n’avaient pu être abor­dées lors de ce pre­mier « Fa­ce­book live ».

Si vous sou­hai­tez vous aus­si in­ter­pel­ler votre maire, une se­conde ses­sion d’une heure au­ra lieu ce mer­cre­di 15 no­vembre à 20h. Il suf­fit de vous rendre sur la page Fa­ce­book du maire en ta­pant « Ar­naud Pe­ri­card, Maire de Saint-ger­main ». Vous pou­vez aus­si po­ser vos ques­tions ou re­marques en amont via les ré­seaux so­ciaux ou par cour­riel à com­mu­ni­ca­tion@saint­ger­mai­nen­laye.fr

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.