Un Mc­do nou­velle gé­né­ra­tion le 13 mars

Fer­mé pour tra­vaux de­puis le 2 dé­cembre der­nier, le Mcdo­nald’s de Saint-ger­main-en-laye rou­vri­ra ses portes le 13 mars. Plus de 2,6 mil­lions d’eu­ros ont été in­ves­tis dans ce res­tau­rant en­tiè­re­ment ré­amé­na­gé et re­loo­ké où le ser­vice à table de­vient la norm

Le Courrier des Yvelines (Saint-Germain-en-Laye) - - LA UNE - Phi­lippe Rou­deillat

Le 13 mars pro­chain, les Saint-ger­ma­nois vont pou­voir re­prendre le che­min du Mcdo­nald’s si­tué rue de Po­logne qui avait fer­mé ses portes de­puis le 2 dé­cembre. Après trois mois de tra­vaux, le client qui pas­se­ra les portes risque d’être sur­pris. En ef­fet, plus de 2,6 mil­lions d’eu­ros ont été in­ves­tis sur le site pour pré­sen­ter un res­tau­rant en­tiè­re­ment ré­amé­na­gé.

« Ce­la fai­sait plus de 20 ans qu’il n’y avait pas eu de tra­vaux »

« Nous tra­vaillons sur ce pro­jet de tra­vaux de­puis août 2016, ex­pliquent le di­rec­teur, Lan­dry Char­raud et la di­rec­trice opé­ra­tions, Ly­die Beau­four. Nous avons tout cas­sé à l’in­té­rieur et nous n’avons gar­dé que les murs. Ce­la fai­sait plus de 20 ans qu’il n’y avait pas eu de tra­vaux. Nous en avons pro­fi­té pour le mettre en­tiè­re­ment aux normes. Pa­ral­lè­le­ment, nous avons tout re­pen­sé et les clients risquent d’être agréa­ble­ment sur­pris par tous les chan­ge­ments qui les at­tendent. »

Des nou­veau­tés qui touchent tout d’abord à l’agen­ce­ment du res­tau­rant qui pré­sen­te­ra une fa­çade to­ta­le­ment re­faite. Au rez-de-chaus­sée, le nombre de tables a été gran­de­ment di­mi­nué au pro­fit d’un es­pace plus « co­sy », d’une di­zaine de places avec des ca­na­pés, qui se­ra créé sur la gauche en en­trant. Une en­trée qui se fe­ra dé­sor­mais par un en­semble de 4 portes prin­ci­pales au­to­ma­tiques ou par 2 autres portes ma­nuelles. Des es­ca­liers et un as­cen­seur vi­tré per­met­tront d’ac­cé­der au 1er étage où se trou­ve­ront 150 places.

Une ver­rière de toit pour plus de lu­mière à l’étage

« Dans le cadre de ces tra­vaux, l’en­semble du mo­bi­lier va être chan­gé. Le res­tau­rant va être rha­billé de A à Z, ajoute le di­rec­teur. Nous avons aus­si vou­lu faire en­trer le maxi­mum de lu­mière dans ce res­tau­rant qui était un peu sombre ».

Ain­si, l’une des grosses nou­veau­tés à l’étage est la créa­tion d’une ver­rière de toit qui de­vrait ap­por­ter énor­mé­ment de clar­té à l’étage où une aire de jeux ver­ra le jour. Un amé­na­ge­ment qui s’ins­crit dans la vo­lon­té des res­pon­sables de re­con­qué­rir une cer­taine clien­tèle.

« Re­con­qué­rir les fa­milles »

« Nous sommes très fré­quen­tés par les étu­diants qui sont très nom­breux à Saintger­main-en-laye, mais nous avons per­du les fa­milles et les com­mer­ciaux. Avec tous ces tra­vaux, nous es­pé­rons bien faire re­ve­nir ces pu­blics. »

Une reconquête qui pas­se­ra aus­si par la ré­or­ga­ni­sa­tion du fonc­tion­ne­ment du res­tau­rant où le ser­vice à table se­ra gé­né­ra­li­sé (voir ci-des­sous).

Une ter­rasse de 40 tables, place du Mar­ché Neuf

Autre nou­veau­té de taille, le nou­veau res­tau­rant dis­po­se­ra d’une ter­rasse sur la place du Mar­ché Neuf comme en pro­posent dé­jà plu­sieurs autres éta­blis­se­ments si­tués au­tour de ce site. Qua­rante tables pour 80 places as­sises de­vraient être ins­tal­lées pour per­mettre aux clients de man­ger en ex­té­rieur.

Ces tra­vaux, com­men­cés en dé­cembre, vi­saient éga­le­ment à ré­or­ga­ni­ser le coin cui­sine qui a été agran­di pour per­mettre la mise en place de la nou­velle po­li­tique de pré­pa­ra­tions des sand­wiches. En ef­fet, à comp­ter de la ré­ou­ver­ture le 13 mars, ces der­niers ne se­ront plus pré­pa­rés à l’avance, mais uni­que­ment à la com­mande (voir en­ca­dré).

Une soixan­taine de per­sonnes se­ront né­ces­saires pour faire tour­ner l’en­semble. Pour com­plé­ter l’équipe, une ving­taine de postes sont en­core à pour­voir. Il s’agit de contrats de 24 h par se­maine s’adres­sant à des per­sonnes étant sur­tout dis­po­nibles les mi­dis. Pour pos­tu­ler, vous pou­vez en­voyer CV et lettre de mo­ti­va­tion à l’adresse sui­vante : llin­vest.re­cru­te­ment@orange.fr

Grâce à ce nou­veau res­tau­rant, les res­pon­sables saint-ger­ma­nois es­pèrent pou­voir af­fi­cher une pro­gres­sion su­pé­rieure à 20 % dès la pre­mière an­née, tout en in­cluant la pé­riode de fer­me­ture.

« Nous at­ten­dons beau­coup de ce nou­veau res­tau­rant. Nous avons in­ves­ti plus de 2,6 mil­lions d’eu­ros. C’est un gros ef­fort et un in­ves­tis­se­ment pour les 20 ans à ve­nir. »

Le fu­tur res­tau­rant se­ra si­mi­laire à ce­lui si­tué dans la ga­le­rie du ma­ga­sin Car­re­four de Mon­tes­son.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.