Ariette Im­bert brise les codes de l’aqua­relle

Le Courrier du Loiret - - PITHIVIERS -

L’ar­tiste n’a pas que l’unique ta­lent de l’aqua­relle. Ariette Im­bert qui ex­pose une qua­ran­taine de ses aqua­relles à l’es­pace Ren­contres et ex­po­si­tion, de Yèvre­le­châ­tel, a la ca­pa­ci­té de s’adap­ter aux cli­mats et am­biances contras­tées.

Ori­gi­naire de Ven­dôme, dans le Loir­et­cher, Ariette Im­bert, vit à Ma­drid de­puis 40 ans, mais sa belle­soeur d’es­touy l’a convain­cue il y a presque deux ans de cro­quer le pa­ tri­moine his­to­rique lo­cal. Elle a ras­sem­blé ses oeuvres sous le thème Flâ­ne­ries en Pi­thi­ve­rais, dans la salle de Yèvre­le­châ­tel, où l’ar­tiste ex­pose jus­qu’au di­manche 28 août, de 14 à 18 heures, en­trée libre. Ariette Im­bert a pris le par­ti de di­men­sions et cou­leurs qui cassent les codes de l’aqua­relle tra­di­tion­nelle. Son tra­vail ap­porte une touche qui donne une vi­sion nou­velle du pa­tri­moine du Pi­thi­ve­rais.

Ariette Im­bert ex­pose ses aqua­relles jus­qu’au di­manche 28 août.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.