Des com­pé­tences qui res­tent à dé­fi­nir

Le Courrier du Loiret - - AU PAYS - C. S.

Une longue séance de conseil com­mu­nau­taire at­ten­dait les élus du Pi­thi­ve­rais Gâ­ti­nais convo­qués à la salle des fêtes de Pui­seaux jeu­di 21 sep­tembre.

At­ten­dus à 19 h 30, les conseillers com­mu­nau­taires ont d’abord eu une pré­sen­ta­tion du tra­vail de la troupe des Mi­nuits avec qui une conven­tion a été si­gnée. Après l’énon­cé de la liste des dé­ci­sions prises par la pré­si­dente, Del­mi­ra Dau­villiers, l’exa­men des 46 dé­li­bé­ra­tions ins­crites à l’ordre du jour s’est en­suite pour­sui­vi jus­qu’à 23 h 30.

La pré­sen­ta­tion des rap­ports d’ac­ti­vi­tés 2016 des an­ciennes com­mu­nau­tés de com­munes par les ex­pré­si­dents, Vé­ro­nique Lé­vy pour les Terres Pui­ seau­tines et Ch­ris­tian Bar­rier, pour le Beau­nois, a per­mis de rap­pe­ler les grands do­maines d’ac­ti­vi­tés et les bud­gets, soit au glo­bal un peu plus de 5 M€ en re­cettes et en dé­penses pour la pre­mière et 6,2 M€ en re­cettes et 5,08 M€ en dé­penses pour celle du Beau­nois. La ZA d’auxy res­te­ra-telle une zone agri­cole ?

La zone d’ac­ti­vi­té d’auxy semble plus que ja­mais condam­née à res­ter en­core long­temps une zone agri­cole compte te­nu du re­trait du Dé­par­te­ment, l’éco­no­mie de­ve­nant une com­pé­tence de la Ré­gion.

Tou­jours dans le vo­let éco­no­mique, la ques­tion de la si­gna­ture d’une charte à l’ins­tal­la­tion des jeunes agri­cul­teurs a fait dé­bat, non pas sur le fond mais plu­tôt sur la na­ture de l’aide que pou­vait ap­por­ter la com­mu­nau­té de com­munes en ce do­maine. Cette dé­li­bé­ra­tion a été ajour­née. La construc­tion du groupe sco­laire

L’autre source de dé­bat au­ra été ce­lui de la construc­tion d’un groupe sco­laire à Briarres­sur­es­sonne, l’un des pro­jets re­te­nus comme prio­ri­taires lors d’une pré­cé­dente as­sem­blée. Gé­rard Bri­chard, maire de Des­mont, a fait re­mar­quer que si la com­mu­nau­té de com­munes ne pre­nait pas au fi­nal la com­pé­tence sco­laire, la charge de ce pro­jet ris­quait de re­ve­nir aux com­munes concer­nées, une hy­po­thèse dif­fi­ci­le­ment ac­cep­table à ses yeux. D’autres maires du Pui­ seau­tin se sont éga­le­ment ma­ni­fes­tés dans le même sens pour de­man­der que soit ra­pi­de­ment exa­mi­née cette ques­tion de la com­pé­tence sco­laire. Le vi­ce­pré­sident char­gé du dos­sier, Claude Re­nuc­ci, maire de Beaune­la­ro­lande, a plai­dé pour prendre le temps d’en dis­cu­ter : « Nous avons jus­qu’à la fin de 2018 pour prendre cette dé­ci­sion ».

Le conseil a éga­le­ment vo­té une dis­po­si­tion per­met­tant d’ac­cueillir les en­fants dé­pen­dant du syn­di­cat sco­laire de Bois­com­mun le mer­cre­di ma­tin, ce syn­di­cat ayant dé­ci­dé de re­ve­nir à la se­maine de quatre jours. Les élus de la CCPG s’étaient pro­non­cés en juin pour un ré­exa­men de cette ques­tion à la ren­trée 2018.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.