Le boeuf était cuit à point

Le Courrier du Loiret - - Malesherbes -

Le co­mi­té des fêtes de Ma­le­sherbes a or­ga­ni­sé same­di 3 no­vembre son tra­di­tion­nel boeuf à la broche, ani­mé par l’or­chestre de Ch­ris­tophe De­mer­son, au centre cultu­rel le Grand Écrin, à Ma­le­sherbes.

◗ L’équipe des bé­né­voles du co­mi­té est exer­cée face à l’or­ga­ni­sa­tion de cette ma­ni­fes­ta­tion qui est au pro­gramme des fes­ti­vi­tés du co­mi­té des fêtes de­puis plus de 20 ans.

Six heures de cuis­son au feu de bois

Trois cuis­sots de boeuf (de 75 kg cha­cun) ont été cuits au feu de bois pen­dant six heures par JeanLuc Mar­tin et Mar­tial Mar­tin, pas frères mais com­pères pour la pré­pa­ra­tion de la viande.

Avec une tech­nique qu’ils ont af­fi­née au fil des nom­breuses an­nées et qu’ils maî­trisent par­fai­te­ment, la cuis­son est tou­ jours réus­sie. À chaque fois, le re­pas et la soi­rée dan­sante font le plein et ras­semblent un grand nombre de per­sonnes au centre cultu­rel du Grand Écrin à Ma­le­sherbes.

Les pro­chains ren­dez­vous du co­mi­té

La pro­chaine ma­ni­fes­ta­tion au pro­gramme du co­mi­té des fêtes se­ra le con­ cours de be­lote, di­manche 25 no­vembre, dans la salle Georges­mo­rel puis vien­dra le mo­ment du ré­veillon de la Saint­syl­vestre au Grand Écrin.

Trois cuis­sots de boeuf de 75 kg cha­cun ont été cuits au feu de bois pen­dant six heures par Jean-luc Mar­tin et Mar­tial Mar­tin, pas frères mais com­pères pour la pré­pa­ra­tion de la viande.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.