KTM Re­ve­la­tor M13 Red eTap

Le KTM Re­ve­la­tor M13 est le vé­lo re­pli­ca de l’équipe conti­nen­tale Del­ko Mar­seille Pro­vence. Si les cou­reurs pros uti­lisent les roues Co­ri­ma en course, cette ver­sion en DT Swiss Car­bon en est très proche. Sur la route, la spor­ti­vi­té du mon­tage est agréable

Le Cycle - - Sommaire - Par C. Le­roy

PRIX

6 899 € (sans pé­dales)

POIDS

6,85 kg (en taille 55, sans pé­dales)

CADRE

Car­bon ADK Per­for­mance

ÉQUI­PE­MENT DU CY­CLISTE

Casque : Ekoï – Te­nue : Craft – Chaus­sures : Giant

Le Re­ve­la­tor a quelque peu évo­lué de­puis sa der­nière ver­sion, off rant dé­sor­mais des lignes plus aé­ro­dy­na­miques et des zones plus in­té­grées. Construit en Na­no pre­mium car­bone, le cadre in­tègre le ser­rage de la tige de selle et tout le rou­tage des câbles. La liai­son avec les hau­bans étant très haute, cette zone ap­pa­raît d’au­tant plus grosse que la tige de selle reste, elle, en 27,2 mm. Le Re­ve­la­tor dis­pose de fi xa­tions d’étriers en Di­rect Mount. L’étrier ar­rière est pla­cé sous la boîte de pé­da­lier.

Ner­vo­si­té

Avec des bases courtes, un cadre bri­dé et sur­tout un rap­port lé­gè­re­té-ri­gi­di­té ex­cellent, en té­moignent nos ra­tios de dé­for­ma­tion sur notre banc, la ner­vo­si­té du Re­ve­la­tor M13 est au ren­dez-vous. Sans sur­prise avec ce cadre ty­pé com­pé­ti­tion, il fau­dra em­me­ner du bra­quet et re­lan­cer pour ap­pré­cier à sa juste va­leur le KTM. Bref en vous pre­nant pour un « pe­tit pro », vous se­rez agréa­ble­ment sur­pris par le dy­na­misme du M13. Lé­gè­re­té du train rou­lant et poste de pi­lo­tage ri­gide fa­vo­risent aus­si l’as­pect ner­veux du KTM. La dé­for­ma­tion des pneus et la ner­vo­si­té des roues DT Swiss per­mettent de bé­né­fi­cier d’une flexion du train rou­lant qui lui donne du dy­na­misme dans les re­lances. Avec un tube de selle très droit, de 1° de plus que de nom­breux vé­los de course, on est en­clin à être vite de­bout sur les pé­dales et à être très en avant par rap­port à la boîte de pé­da­lier. Le vé­lo bon­dit et ac­cé­lère fa­ci­le­ment.

Ri­gi­di­té

Rien ne tra­hit le Re­ve­la­tor à ce ni­veau et dès les pre­miers coups de pé­dale, on sent que tout file droit. Avec du bra­quet, on res­sent net­te­ment la

pous­sée is­sue de la puis­sance d’un sprint. L’en­semble du vé­lo reste en ligne. Les seules dé­for­ma­tions viennent des pneus Sch­walbe (et du flex de la tige de selle pour le confort). Les bouts droits avec le 52 dents sont une par­tie de plai­sir tant qu’on peut main­te­nir l’al­lure. Lors­qu’un faux plat ou une côte sur­vient, mieux vaut ne pas tar­der à re­mon­ter les dents et re­lan­cer le vé­lo pour ne perdre trop de vi­tesse ou pas­ser en force – si on a la puis­sance – afin de ne pas se re­trou­ver plan­té. Car le cadre est ri­gide : n’es­pé­rez pas ob­te­nir une ré­ponse élas­tique du châs­sis pour sou­la­ger une panne de jambes, seuls un pe­tit bra­quet et une fré­quence de pé­da­lage éle­vée vous ai­de­ront à pas­ser la dif­fi­cul­té si vous flir­tez avec la zone rouge.

Confort

En fait, nous avons été agréa­ble­ment sur­pris par le vé­lo. La tige de selle tra­vaille énor­mé­ment, tan­dis que l’avant vous pré­serve des vi­bra­tions. Pour un cadre de course, il est confor­table dans cette confi­gu­ra­tion et un cy­clo­spor­tif pour­ra tout à fait ef­fec­tuer de longs raids sans être fa­ti­gué par les chocs de la route. Le Re­ve­la­tor fi ltre bien les as­pé­ri­tés, bien ai­dé aus­si par les pneus Sch­walbe souples, des roues DT Swiss RC38 de bonne qua­li­té et une tige de selle qui, grâce à un bon flex, isole le cy­cliste des vi­bra­tions. La selle fi’zi:k très molle du mo­dèle d’es­sai ren­for­çait cette sen­sa­tion de confort, mais une selle plus ferme n’au­rait pas pé­na­li­sé le Re­ve­la­tor.

Pi­lo­tage

Le KTM Re­ve­la­tor sau­ra vous pro­pul­ser à grande vi­tesse dans les des­centes et vous faire sur­tout éco­no­mi­ser de l’éner­gie. Stable et sain dans les prises de tra­jec­toire, avec un avant ri­gide et pré­cis, ce vé­lo nous per­met de vi­rer avec fa­ci­li­té quels que soient les vi­rages à né­go­cier. Les seuls bé­mols à in­di­quer sont l’étrier ar­rière si­tué sous la boîte qu’il fau­dra ap­pri­voi­ser sur route hu­mide et le manque de puis­sance des étriers Tek­tro sur les gros frei­nages, sur­tout pour les gros ga­ba­rits.

Ac­ces­soires

Dif­fi­cile de faire la fine bouche avec le KTM Re­ve­la­tor M13. Roues DT Swiss RC38 car­bone à pneus, cintre-po­tence-tige de selle Rit­chey WCS Car­bon, groupe Sram Red eTap, selle fi’zi:k An­tares, pneus Sch­walbe One, vous au­rez des com­po­sants top de gamme grâce à ce mon­tage.

Rap­port qua­li­té-prix

À 6 899 €, il se trouve dans la roue des Giant TCR Ad­van­ced SL0, La­pierre Xe­lius SL 70th, Can­non­dale Su­perSix HiMod Red eTap ou de son grand frère, et top de gamme KTM, le Re­ve­la­tor Pres­tige (Shi­ma­no Du­ra-Ace Di2), tous à 6 999 €. Le KTM est très bien équi­pé.

Vous de­vrez me­ner le KTM M13 de fa­çon spor­tive pour ne pas su­bir la ri­gi­di­té du cadre, mais le train rou­lant la tem­père et lui donne de la ner­vo­si­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.