Plus Du­ra-Ace que ja­mais !

L’Ul­te­gra est un groupe stra­té­gique dans la gamme Shi­ma­no. Il re­prend les tech­no­lo­gies et so­lu­tions du Du­ra-Ace afin de les dé­mo­cra­ti­ser. Voi­ci nos conclu­sions après un pre­mier con­tact avec le R8000.

Le Cycle - - Essai -

Entre l’an­cienne gé­né­ra­tion Ul­te­gra et le nou­veau R8000, qui vient de sor­tir, il est cer­tain qu’il n’y a pas un gros écart tech­no­lo­gique. Mais une mul­ti­tude de dé­tails font la dif­fé­rence dans une uti­li­sa­tion quo­ti­dienne. Le dé­railleur ar­rière est ain­si équi­pé d’une chape porte-ga­lets per­met­tant d’uti­li­ser en stan­dard une cas­sette al­lant jus­qu’à 30 dents. Plus be­soin de ral­lon­ger la chaîne ou de chan­ger de dé­railleur, on gagne ain­si en sou­plesse d’uti­li­sa­tion. Vous pour­rez faire ain­si comme les cou­reurs pros du Tour. Les pas­sages de pi­gnons sont tou­jours très fluides, et on se prend à grim­per avec la chaîne croi­sée sur le 50 x 30 as­sez fa­ci­le­ment et sans bruit quand tout est ré­glé de ma­nière pré­cise. In­dexa­tion plus fluide Le dé­railleur avant gagne en­core en force de pas­sage, ce qui as­sure une bonne flui­di­té dans les chan­ge­ments de pla­teaux, y com­pris quand la ligne de chaîne est croi­sée ou qu’on roule sur des mau­vaises routes qui gé­nèrent des vi­bra­tions. Au sum­mum de ces routes mal car­ros­sées, on ci­te­ra les pa­vés du Nord. Le pé­da­lier conserve les grandes lignes du haut de gamme, no­tam­ment en termes de com­bi­nai­sons : on re­trouve le 50/34, mais aus­si le 52/36 et le 53/39. Les ma­ni­velles sont moins épaisses et plus larges, don­nant à l’en­semble un as­pect plus aé­rien. La ri­gi­di­té y gagne même si comme pour le Du­ra-Ace, les frot­te­ments ma­niv el­le­chaus­sure sont plus nom­breux. Le frei­nage, ici en Di­rect Mount, est puis­sant et n’en­gendre au­cun bruit. On no­te­ra sim­ple­ment que le le­vier in­ver­sé de dé­blo­cage ra­pide est peu pra­tique à ma­ni­pu­ler en rou­lant, et qu’il n’y a que deux po­si­tions (en ten­sion ou dé­ten­du). On ne peut plus ajus­ter les pa­tins en route. Le frei­nage est tou­jours ef­fi­cace, mais il est un peu moins « bru­tal » que ce­lui de l’an­cienne gé­né­ra­tion. Avec des pa­tins plus souples comme les gommes car­bone, l’écart se­ra plus sen­sible. Il n’y a rien de nou­veau dans la ma­ni­pu­la­tion des le­viers. Les pa­lettes res­tent au même en­droit, et on ré­cu­père les mêmes fonc­tions. On conserve donc le cran an­ti­bruit sur le le­vier gauche qui per­met d’éli­mi­ner le bruit de frot­te­ment quand on croise la chaîne. En ce qui concerne le poids, le groupe Ul­te­gra R8000 fait jeu égal avec l’Ul­te­gra 6800, à quelques grammes près. En termes de prix, cette ver­sion de l’Ul­te­gra R8000 mé­ca­nique de­vrait coû­ter aux alen­tours de 1 250-1 350 €, sui­vant les den­tures et les boî­tiers de pé­da­lier.

Le pé­da­lier est re­con­nais­sable à ses lignes bri­sées. L’en­traxe reste iden­tique à la ver­sion pré­cé­dente, mais pas ques­tion d’uti­li­ser les an­ciens pla­teaux ! Avec la même lon­gueur de chaîne, on peut uti­li­ser une cas­sette en 25 ou 32 dents, sans ma­ni­pu­la­tion sur la chaîne. On a le choix des com­bi­nai­sons avec des 11-25, 11-28, 11-30, 11-32, 12-25, 14-28.

Les le­viers sont en­core plus fins et res­semblent aux « an­ciens » le­viers, ceux qui n’avaient pas de mé­ca­nisme d’in­dexa­tion à l’in­té­rieur !

Les étriers à pa­tins, Di­rect Mount ou conven­tion­nels, dis­posent de ce le­vier de dé­blo­cage à deux po­si­tions.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.