Res­ca­pé de l’Alas­ka Le dder­nie­ri des “Ve­ga”

Ce “Ve­ga” est le der­nier d’une li­gnée d’avions de re­cord qui fi­firent tour­ner la tête à de nom­breux pi­lotes, dont au­jourd’hui John Mag­go­fi­fin…

Le Fana de l'Aviation - - Restauration - Par Xa­vier Méal

Le Lock­heed “Ve­ga” est une bête rare, un ob­jet de fan­tasme par ses lignes et une ma­chine à re­cords. Jusque ré­cem­ment, il avait dis­pa­ru du ciel. Il faut dire que sur les 132 exem­plaires pro­duits (ou 128, ou 141 se­lon cer­tains au­teurs) à la toute fi­fin des an­nées 1920 et au dé­but des an­nées 1930, seuls six ont sur­vé­cu, ain­si que quelques bouts d’un sep­tième. Mais de­puis le 17 dé­cembre 2013, un “Ve­ga” écume de nou­veau les cieux amé­ri­cains, de temps à autre, grâce à l’Amé­ri­cain John Mag­go­fi­fin.

John Nor­throp et Ger­rard Vul­tee conçurent en­semble le “Ve­ga”, avant de cha­cun créer leur propre en­tre­prise. Les deux hommes as­sem­blèrent sur le pa­pier tout ce qui se fai­sait alors de mieux en termes d’ingénierie aé­ro­nau­tique : fu­se­lage mo­no­coque, ailes de type can­ti­le­ver et meilleur mo­teur du mo­ment. Le fu­se­lage mo­no­coque était construit avec des feuilles de contre­pla­qué pla­quées sur des ner­vures en bois. Sur un grand moule en bé­ton, un de­mi-fu­se­lage était stra­ti­fi­fié en sec­tions avec de la colle, puis une ves­sie en ca­ou­tchouc était gon­fl­flée afi­fin de com­pri­mer la stra­ti­fi­fi­ca­tion sur la forme. Les deux de­mi-fu­se­lages étaient en­suite cloués et col­lés sur un treillis de ner­vures. L’aile était mo­no­bloc, mon­tée en porte-à-faux sur le des­sus de l’avion. Le mo­teur était le Wright “Whirl­wind” avec le­quel Lin­bergh ve­nait de tra­ver­ser l’At­lan­tique. Le pre­mier “Ve­ga” 1, bap­ti­sé Gol­den Eagle, dé­col­la de l’usine Lock­heed de Los An­geles le 4 juillet 1927. Ini­tia­le­ment qua­dri­place, cet avion de­vait à l’ori­gine être mis en oeuvre sur les lignes aé­riennes propres de Lock­heed, mais sa ca­pa­ci­té de quatre pas­sa­gers, en plus du pi­lote, fut ju­gée trop faible pour l’uti­li­sa­tion en trans­port aé­rien. Ce­pen­dant, ses per­for­mances – vi­tesse de croi­sière de 193 km/h, vi­tesse de pointe de 217 km/h – firent briller les yeux de nombre de pi­lotes, et le “Ve­ga” trou­va un mar­ché.

Fin 1928, 68 exem­plaires avaient dé­jà été pro­duits. Cette an­née-là, les “Ve­ga” ra­fl­flèrent tous les prix de vi­tesse des Na­tio­nal Air Races, qui eurent lieu à Cle­ve­land. La ver­sion à cinq, puis bien­tôt sept places du “Ve­ga”, dite “Ve­ga” 5, ap­pa­rut dès 1929 : un mo­teur plus puis­sant, de type Pratt & Whit­ney R-1340 “Wasp” de 450 ch et un ca­pot mo­teur de type NACA firent pas­ser la vi­tesse de croi­sière à 249 km/h et la vi­tesse de pointe à 266 km/h. Un to­tal de 64 “Ve­ga” 5 furent construits.

En juillet 1929, Fred Kee­ler, qui dé­te­nait la ma­jo­ri­té des p parts de Lock­heed Air­craft Com­pa­ny, en ven­dit 87 % à la Detroit Air­craft Cor­po­ra­tion. Le mois sui­vant, Al­lan Lock­heed dé­mis­sion­na. Quelques se­maines plus tard, la Grande Dé­pres­sionp frap­papp les États- Unis, et Detroit Air­craft al­lait glis­ser dou­ce­ment mais sû­re­ment vers la faillite.

Mais le nom de Lock­heed n’al­lait pas pour au­tant dis­pa­raître. En juin 1932, seule­ment cinq jours après que la faillite de Detroit Air­craft/Lock­heed eut été pro­non­cée, un groupe d’in­ves­tis­seurs me­né par les frères Ro­bert et Court­land Gross, et Walter Var­ney, ra­che­ta la so­cié­té pour 40 000 dol­lars. Dès l’an­née sui­vante, la nou­velle Lock­heed Air­craft Cor­po­ra­tion mit sur le mar­ché un nou­vel avion, le bi­mo­teur Lock­heed 10 “Elec­tra”.

Une bête à re­cords

Entre-temps, le “Ve­ga” était de­ve­nu la mon­ture de pré­di­lec­tion des pi­lotes chas­seurs de re­cords. L’Amé­ri­cain Wi­ley Post, aux com­mandes d’un exem­plaire bap­ti­sé Win­nie Mae, avait été le pre­mier à réa­li­ser le tour du monde en avion :

USAF

Ache­té par l’US Ar­my Air Corps,

le Detroit Lock­heed DL-1B n° 159 de­vint le Y1C-17 ma­tri­cule

31-408.

XA­VIER MÉAL

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.