Ge­ne­viève de Ga­lard

Le Fana de l'Aviation - - Le Courrier - Jacques De­fo­lie

Je viens de re­ce­voir Le Fa­na de sep­tembre et comme d’ha­bi­tude je l’ai feuille­té avant de le lire du dé­but à la fin. Et là des bouf­fées de sou­ve­nirs sont re­mon­tées à la sur­face… J’ai re­vu Ge­ne­viève de Ga­lard comme si elle était en­core de­vant moi, par exemple le jour où elle est ve­nue à la base tran­sit de Tan Son Nhut. J’étais va­gue­mestre de ce sec­teur pos­tal dont le chiffre est en­core dans ma mé­moire. Grande, brune, jo­lie, dans son uni­forme blanc d’Ip­sa ( In­fir­mières pi­lotes se­cou­ristes de l’air). Simple mal­gré sa po­pu­la­ri­té dé­jà grande et gran­dis­sante. Sans doute émue de voir l’em­bar­ras des ser­gent- chefs Bar­rière, Mou­nier et moi- même, et du ser­gent Va­go de­vant l’hé­roïne de Diên Biên Phu. Nos re­gards de­vaient par­ler pour nous. Bien sûr j’ai ache­té son bou­quin dès sa pa­ru­tion… J’ai lu et re­lu l’en­ca­dré dans l’ar­ticle page 31. Puis des noms, dont le sien, sont re­ve­nus à ma mé­moire… Mme Hon­hon, “Boum’’ de Cler­mont Ton­nerre, Mlles La Re­nau­die, de Les­trade, Jour­dy et tant d’autres que j’ai connues. Je les re­vois aux pe­tits soins, fra­ter­nelles, ma­ter­nelles, pour les grands bles­sés ra­pa­triés en Nord 2501 au Bour­get où j’étais à l’es­cale mi­li­taire de la BTA 250 [ Base de tran­sit air de Pa­ris Bal­lard. N. D. L. R.]. Nous ne de­vons plus être très nom­breux à nous sou­ve­nir d’elles. En y ré­flé­chis­sant, je me suis ren­du compte que je n’ai ja­mais lu un ar­ticle qui parle d’elles et du “bou­lot’’ qu’elles ont fait… À quand un ar­ticle dans

Le Fa­na de l’Avia­tion ?

Bonne idée que d’abor­der les In­fir­mières pi­lotes se­cou­ristes de l’air et leur rôle de­puis la créa­tion de leur corps en 1934 jus­qu’à sa dis­pa­ri­tion en 1984. Pen­dant la guerre d’In­do­chine, elles soi­gnèrent les 46 743 bles­sés trans­por­tés par avion mi­li­taire. Puis en Al­gé­rie, elles éva­cuèrent 48 311 bles­sés et ma­lades ci­vils et mi­li­taires. Huit d’entre elles per­dirent la vie, en “ser­vice com­man­dé”. Icare a consa­cré son n° 127 (dé­cembre 1988) aux Ip­sa et les convoyeuses de l’Air. Nous cher­chons un ou une vo­lon­taire pour évo­quer tout ce­la dans Le Fa­na !

ECPAD/ RE­NÉ ADRIAN, FER­NAND JENTILE

Ge­ne­viève de Ga­lard (au centre) ac­cueillie à Ha­noï par ses ca­ma­rades Ip­sa à la des­cente du C-47 lors de sa li­bé­ra­tion le 24 mai 1954.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.