Pre­mier vol du “Cat­bird” Le pas­se­reau qui se prend pour un ra­pace

De­puis 10 ans, un Boeing 737 par­ti­cipe ac­ti­ve­ment au pro­gramme du chas­seur F-35 “Light­ning” II.

Le Fana de l'Aviation - - Ce Jour-là… - Par Alexis Ro­cher

Les bancs d’es­sais vo­lants sont sou­vent des avions aux formes étranges avec des mis­sions qui ne font pas les unes des jour­naux. Et pour­tant ils tiennent des rôles es­sen­tiels. C’est le cas de “Cat­bird”, pour Coo­pe­ra­tive Avio­nics Test Bed. Der­rière cet acro­nyme qui évoque l’oi­seau genre pas­se­reau dont le chant est proche du miau­le­ment, se cache un ac­teur ca­pi­tal dans le pro­gramme du Lock­heed Mar­tin F-35 “Light­ning” II. Rap­pe­lons qu’il s’agit du der­nier avion de com­bat amé­ri­cain. Un gouffre fi­nan­cier tant il concentre les der­nières tech­no­lo­gies dans de nom­breux do­maines. Cap­teurs de dé­tec­tion, com­mandes de vol, équi­pe­ments de com­mu­ni­ca-

LOCK­HEED MAR­TIN

Le “Cat­bird” sur­vole le porte-avions Ei­sen­ho­wer (CVN-69) lors des es­sais des sys­tèmes d’ap­proche et de contrôle de la tra­jec­toire du F-35C.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.