12 ans après avoir été re­pê­ché dans un lac en Au­triche, le P-47D “Thun­der­bolt” “Dot­tie Mae” vole à nou­veau

Le Fana de l'Aviation - - Actualites -

Le 22 juin der­nier, le Re­pu­blic P- 47D- 28- RA “Thun­der­bolt” ma­tri­cule 42- 29150, co­dé K4- S et bap­ti­sé “Dot­tie Mae” au sein du 511st Figh­ter Squa­dron du 405th Figh­ter Group de la 9th Air Force, a fait son pre­mier vol après res­tau­ra­tion à Cald­well, dans l’Ida­ho, aux mains de John­ny Ma­lo­ney. Le chas­seur ap­par­tient à l’Amé­ri­cain Jack Croul et à sa col­lec­tion Al­lied Figh­ters, ba­sée à Chi­no, en Ca­li­for­nie, près de Los An­geles. L’épave du chas­seur avait été re­mon­tée le 13 juin 2005 des pro­fon­deurs du lac Traun­see, en Au­triche, où il re­po­sait de­puis le 8 mai 1945 ( lire Le Fa­na de l’Avia­tion n° 434). Ce jour- là, il était pi­lo­té par le 2nd lt Hen­ry G. Mohr qui ef­fec­tuait une mis­sion comme ai­lier du lt East­mann, les deux chas­seurs étant flan­qués de deux autres P- 47. C’est en vo­lant trop bas sur le lac que l’hé­lice avait tou­ché la sur­face, fai­sant ca­po­ter l’avion. Le jeune Amé­ri­cain fut sau­vé in ex­tre­mis de la noyade par des ri­ve­rains. L’exis­tence de l’épave était connue de très longue date, no­tam­ment par les an­ciens du 405th FG. Elle avait été re­pé­rée à l’aide d’un so­nar en avril 2005, par 64 m de fond, et re­mon­tée par la so­cié­té San­dy Air Corp quelques se­maines plus tard. Le Re­pu­blic P47D-28- RA ma­tri­cule 42- 29150 a été cons­truit à Evans­ville, dans l’In­dia­na, du­rant l’été 1944. Il est l’un des 1028 D- 28 ( ma­tri­cules de 42- 28439 à 42- 29466) qui furent construits dans cette usine ( au to­tal les usines d’Evans­ville ( code RA) et de Far­ming­dale ( code RE) pro­dui­sirent 1778 D- 28). Le sous- type D- 28 était mo­to­ri­sé avec un Pratt & Whit­ney R- 2800- 59 “Double Wasp” de 2 000 ch ( 2 430 en sur­puis­sance) as­so­cié à une hé­lice Cur­tiss Elec­tric. Le chas­seur sau­vé des eaux a d’abord été en­tre­po­sé à Chi­no, en Ca­li­for­nie, dans le han­gar de Brian Ken­ney qui en avait fi­nan­cé la ré­cu­pé­ra­tion. Fin 2008, Brian Ken­ney a ven­du le pro­jet à un voi­sin, l’homme d’af­faires Jack Croul, an­cien na­vi­ga­teur sur B- 17 du 96th BG de la 8th AF aux 33 mis­sions, qui pos­sé­dait alors un P- 38 et deux P- 51D. La res­tau­ra­tion de la cel­lule a été confiée à la so­cié­té Vintage Air­frames, à Cald­well, dans l’Ida­ho, et a com­men­cé en 2009 sous la di­rec­tion de Mike Bre­shears. Puis la so­cié­té WestPac Res­to­ra­tions de Colorado Springs, dans l’Ida­ho, a ap­por­té sa col­la­bo­ra­tion pour la mise en ordre de vol. Les mi­trailleuses ori­gi­nales de l’avion étant res­tées en Au­triche et le gou­ver­ne­ment au­tri­chien n’ayant pas au­to­ri­sé leur ex­por­ta­tion, elles ont été rem­pla­cées par des re­pro­duc­tions sur les­quelles ont été frap­pés les nu­mé­raux des ori­gi­naux. Le mo­teur R- 2800 ori­gi­nal a été rem­pla­cé par un R- 2800 neuf res­tau­ré par An­der­son Ae­ro­mo­tive. Les ins­tru­ments ori­gnaux ont été ré­vi­sés. Le tur­bo­com­pres­seur a été res­tau­ré et fonc­tionne.

JIM RAEDER SAN­DY AIR CORP

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.