La dé­chéance

Le Fana de l'Aviation - - A Lire, A Voir -

Arx tar­peia Ca­pi­to­li

proxi­ma : il n’y a pas loin du Ca­pi­tole à la roche Tar­péienne, se­lon la lo­cu­tion la­tine sou­li­gnant qu’à Rome les hon­neurs cô­toyaient fa­ci­le­ment la dé­chéance, et qui pour­rait s’ap­pli­quer à Re­né Fonck, as des as le 11 no­vembre 1918, pas­sé du pi­nacle à l’ou­bli lors de sa mort en juin 1953. Re­tour sur une dé­chéance qui mé­rite des ex­pli­ca­tions. Il ne s’agit pas ici d’une nou­velle bio­gra­phie mais plu­tôt de dé­crire les causes d’une inexo­rable des­cente aux en­fers. La guerre avait fait des as une che­va­le­rie hé­roïque, qui ren­con­tra comme un en­ne­mi fa­tal la paix. Dès lors com­ment ne pas dé­ro­ger à son sta­tut ? Fonck, comme tant d’autres as, de­vait s’illus­trer. Da­mien Ac­cou­lon sou­ligne bien ici la fuite en avant avec comme pa­roxysme la ten­ta­tive mal­heu­reuse de tra­ver­sée de l’At­lan­tique en 1926. Les pas­sages dans le monde de la po­li­tique ne furent pas plus cou­ron­nés de suc­cès, tant l’avia­teur ne trou­va ja­mais vé­ri­ta­ble­ment sa place. Dans le fond Re­né Fonck n’est- il pas mort le 12 no­vembre 1918 ? Voi­ci un tra­vail sé­rieux qui prend toute sa place dans les tra­vaux his­to­riques ré­cents sur les as de la Pre­mière Guerre mon­diale.

Re­né Fonck, as des as et pi­lote de la Grande Guerre Par Da­mien Ac­cou­lon Édi­tions Pri­vat 404 pages, 21 € ISBN 978-2-7089-9280-1

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.