Opé­ra­teur bom­bar­dier

Le Fana de l'Aviation - - Au Coeur De L’allemagne Sur B-17 -

Le poste d’opé­ra­teur bom­bar­dier était nor­ma­le­ment oc­cu­pé par un of­fi cier ayant sui­vi une longue for­ma­tion spé­ci­fi que aux États- Unis, mais il fut peu à peu confi é à des sous- of­fi ciers ayant sui­vi une for­ma­tion ac­cé­lé­rée sur le ter­rain qua­li­fi és alors de simple lar­gueur, afi n de ré­duire le nombre d’of­fi ciers en for­ma­tion. Tou­te­fois, dans les ap­pa­reils “Pa­th­fi nder” en tête des for­ma­tions, le nombre de membres d’équi­page était aug­men­té et com­pre­nait plu­sieurs na­vi­ga­teurs avec un of­fi cier opé­ra­teur bom­bar­dier. Le reste de la for­ma­tion lar­guait ses bombes au si­gnal des ap­pa­reils de tête.

USAF

Le poste de l’opé­ra­teur bom­bar­dier était pour le moins exi­gu.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.