L’af­fiche

Le Figaro Magazine - - Semaine - SYL­VIE MARCOVITCH * Pa­ris VIIIe, jus­qu’au 19 no­vembre.

Le Co­réen Lee Ungno (1904-1989) est sur­tout connu pour ses der­nières oeuvres, les Foules, où une mul­ti­tude de pe­tites sil­houettes en­va­hissent la toile comme des vagues hu­maines. La su­perbe ex­po­si­tion que lui consacre le mu­sée Cer­nu­schi * per­met de re­cons­ti­tuer le che­min par­cou­ru pour abou­tir à cette éton­nante sim­pli­ci­té du geste. Sa car­rière est in­dis­so­ciable de son pays d’ori­gine. Né sous la dy­nas­tie Yi, il connut la do­mi­na­tion ja­po­naise et c’est d’ailleurs au Ja­pon, en 1937, qu’il dé­cou­vrit l’in­fluence de l’Oc­ci­dent sur l’art asia­tique. Son in­car­cé­ra­tion entre 1967 et 1969 sous le ré­gime de Park Chung-hee le pous­se­ra à s’ins­tal­ler dé­fi­ni­ti­ve­ment en France où il avait fon­dé en 1964 l’Aca­dé­mie de pein­ture orientale avec, dans son co­mi­té, Har­tung et Sou­lages. Au fil des salles, on dé­couvre ses va­ria­tions au­tour de la cal­li­gra­phie – pour lui source de l’abs­trac­tion. Par­tout do­mine la même spi­ri­tua­li­té épu­rée, la même poé­sie uni­ver­selle. Dans son es­prit, « le mou­ve­ment des lignes, la création de l’es­pace et la re­la­tion entre la forme des­si­née par l’encre noire et le vide sont la base des re­cherches de la pein­ture mo­derne ». Ma­gique !

EX­PO CI­NÉ­MA LIVRE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.