Le ba­ro­mètre

LA BAISSE CONTI­NUE

Le Figaro Magazine - - Sommario -

Au­cun re­bond. Cer­tains ont es­pé­ré que la cote du chef de l’Etat re­bon­di­rait ce mois-ci à la fa­veur des ac­tions engagées par Em­ma­nuel Ma­cron. Le ba­ro­mètre Kan­tar pour Le Fi­ga­ro Ma­ga­zine est sans ap­pel : loin d’es­quis­ser une re­mon­tée, la cote de confiance du pré­sident de la Ré­pu­blique conti­nue de bais­ser, se rap­pro­chant dan­ge­reu­se­ment de celle de Fran­çois Hol­lande voi­ci cinq ans. Le décalage est d’ailleurs sai­sis­sant entre les « com­men­taires » plu­tôt fa­vo­rables au chef de l’Etat et l’im­pres­sion réelle des Fran­çais qui font de lui le pré­sident le plus im­po­pu­laire au bout de quatre mois de man­dat ! Est-ce la pré­sen­ta­tion du bud­get, l’ab­sence de re­lais po­li­tiques pour dé­fendre son ac­tion ? Tou­jours est-il qu’Em­ma­nuel Ma­cron, avec la po­lé­mique sur les yachts, lin­gots et autres voi­tures de luxe sor­tis de l’ISF quand le pa­tri­moine im­mo­bi­lier y est main­te­nu, a lais­sé s’ins­tal­ler l’idée qu’il pou­vait être « le pré­sident des riches ». La struc­ture de sa cote vient en ap­pui de cette cri­tique : 56 % (- 6) des ca­té­go­ries ai­sées lui font confiance alors qu’ils ne sont que 28 % (- 3) chez les ca­té­go­ries mo­destes. Autre mou­ve­ment si­gni­fi­ca­tif : Em­ma­nuel Ma­cron est dé­sor­mais plus po­pu­laire chez les sym­pa­thi­sants Ré­pu­bli­cains (51 %, + 6) que chez les sym­pa­thi­sants so­cia­listes (35 %, - 17). C. M.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.