IM­PÔTS : LE SEUIL DU MI­CRO-BIC VA CHAN­GER

Le Figaro Magazine - - Location - S. F.

Le pro­jet de loi de fi­nances pour 2018 pré­voit d’aug­men­ter le seuil du dis­po­si­tif du mi­cro-BIC, dont re­lèvent les ar­ti­sans, com­mer­çants ou pro­fes­sions li­bé­rales, mais aus­si les loueurs des lo­ge­ments meu­blés. Le mi­cro-BIC est un ré­gime for­fai­taire qui per­met de bé­né­fi­cier d’un abat­te­ment de 50 % sur les loyers per­çus, mais seule­ment si le pro­prié­taire ne dé­passe pas un cer­tain mon­tant de re­cettes (loyers et charges per­çus). Le nou­veau seuil de­vrait pas­ser l’an pro­chain de 33 200 eu­ros à

70 000 eu­ros par an pour les lo­ca­tions meu­blées (hors lo­ca­tions sai­son­nières clas­sées), et de 82 800 eu­ros à 170 000 eu­ros par an pour les lo­ca­tions meu­blées sai­son­nières clas­sées. Cette me­sure, qui pour­rait s’ap­pli­quer dès l’im­po­si­tion des re­ve­nus 2017, per­met­trait à une très large ma­jo­ri­té des bailleurs de bé­né­fi­cier du ré­gime for­fai­taire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.