LE FAIT DU PRINCE

Le Figaro Magazine - - Entrées Libres -

L’an­cien monde est ré­vo­lu, vive le nou­veau monde. C’est ce que pro­clament les sou­tiens d’Em­ma­nuel Ma­cron. Le nou­veau pré­sident de la Ré­pu­blique est en ef­fet à l’ori­gine d’un des plus grands bou­le­ver­se­ments po­li­tiques de­puis 1958. Et pour­tant… Dans son livre

Le Fait du prince. Pe­tits et grands ca­prices des pré­si­dents de la Ve Ré­pu­blique (Cal­mannLé­vy), Béa­trice Hou­chard montre que le jeune chef de l’Etat s’est par­fai­te­ment cou­lé dans le moule de ses pré­dé­ces­seurs. Certes, il s’ap­plique à prendre le contre-pied de Fran­çois Hol­lande. Mais au fond, comme le note la jour­na­liste, « le jeune pré­sident de la Ré­pu­blique que les Fran­çais ont choi­si le 7 mai 2017 est à lui seul le fruit d’un fait du prince ». Il n’a ja­mais été élu, n’a ja­mais exer­cé de res­pon­sa­bi­li­tés dans un par­ti quand Fran­çois Hol­lande dé­cide de le nom­mer se­cré­taire gé­né­ral ad­joint de l’Ely­sée en mai 2012, puis mi­nistre de l’Eco­no­mie en août 2014. S’il est trop tôt au bout de six mois de man­dat pour ju­ger si le nou­veau lo­ca­taire de l’Ely­sée va se com­por­ter comme ceux qui l’ont pré­cé­dé, à la lec­ture des cha­pitres du livre, qui mul­ti­plie les scènes amu­santes, voire co­casses, on ima­gine fa­ci­le­ment qu’il va se cou­ler dans le moule. Dé­jà, il n’a pas re­mis en cause, comme Fran­çois Hol­lande, le choix de Ni­co­las Sar­ko­zy de s’at­tri­buer la ré­si­dence ver­saillaise de La Lan­terne, prise au Pre­mier mi­nistre. « Toi, tu es le Roi-So­leil, tu peux tout faire », avait lan­cé An­ge­la Mer­kel à Ni­co­las Sar­ko­zy. La chancelière al­le­mande peut le dire aus­si à Em­ma­nuel Ma­cron. C. M.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.